Le festival "Architectures Vives" sublime des cours d'hôtels particuliers

Le festival

La 14e édition du festival "Architectures Vives" sublime, du 11 au 16 juin, les cours d'hôtels particuliers montpelliérains avec 13 projets imaginés par des architectes internationaux. Photo ©FAV 2015



Parmi les projets du parcours architectural 2019 conçu comme une réflexion autour de la beauté et permettant au grand public de découvrir ou redécouvrir des sites emblématiques du centre historique de Montpellier, les visiteurs pourront notamment voir dans la Cour de l'Hôtel Saint-Côme, "The big waste".

 

Cette structure imaginée par la start-up montpelliéraine "Waste is more" à partir de bidons d'eaux utilisés par les hôpitaux valorise le déchet plastique pour inciter à sa réutilisation en tant que ressource.

 

Dans la cour de l'Hôtel d'Aurès, c'est un magnifique papillon d'or conçu via des outils informatiques qui déploie ses ailes fabriquées en PET et vinyle. Il reflète la conception de la beauté, toute de légèreté et reflets de lumière, d'un trio basé à Edimbourg, Cristina Nan, Dirce Medina Patatuchi et Carlos Bausa Martinez.

 

Dans l'Hôtel du Palais des Guilhem, le visiteur peut s'offrir un voyage visuel à Lisbonne avec l'installation "Beauté locale" du cabinet d'architectes portugais Muro Atelier: la cour montpelliéraine prend les codes esthétiques baroques lisboètes avec un somptueux décor bleu d'azulejos. Ce festival en accès libre et gratuit est organisé par l'association Champ Libre, présidée par Elodie Nourrigat et Jacques Brion, architectes à Montpellier.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2030 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique

Façades rideaux - NF DTU 33.1


Techniques et pratique du plâtre