NF DTU 27.2 - Réalisation de revêtements par projection de produits pâteux

NF DTU 27.2 - Réalisation de revêtements par projection de produits pâteux

Cette fiche prend en compte la dernière révision du NF DTU 27.2 d'août 2020. ©DR

FLEXIClean & SKINReflex : les isolants d’EDILIANS, nouvelle génération !


Domaine d’application

 

Le NF DTU 27.2 "Réalisation de revêtements par projection de produits pâteux" donne les spécifications de mise en œuvre des revêtements projetés de produits pâteux sur toute surface de parois et structures de formes quelconques pour les bâtiments neufs et existants, situés dans toutes les zones climatiques françaises.

 

Les revêtements projetés pâteux sont amenés à assurer la ou les fonctions suivantes :

 

  • protection incendie d’une paroi, d’une structure ou d’un équipement ;
  • correction acoustique d’un local.

 

Il ne s’applique pas :

 

  • aux produits à base de laine minérale et d’un liant ;
  • aux liants à base de silicates solubles ;
  • aux enduits intérieurs en plâtre ;
  • aux enduits de mortiers.

 

La version en vigueur de ce NF DTU, à la publication de cette fiche, est celle d’août 2020.

 

Matériaux visés

 

 

Les exigences que doivent respecter l’ensemble des composants nécessaires à la mise en œuvre des revêtements par projection de produits pâteux (produit pâteux, primaire d’accrochage, armature d’accrochage, revêtement de finition, etc.) sont données dans la partie 1-2 "Critères généraux de choix des matériaux" du NF DTU 27.2.

 

 

Mise en œuvre : l’essentiel

 

 

Avant toute réalisation de travaux, des données techniques essentielles doivent être fournies à l’entreprise de travaux. Il s’agit notamment des performances attendues en termes de :

 

  • protection incendie (degré de résistance et réaction au feu) ;
  • correction acoustique (coefficient d’absorption).

 

 

Conditions préalables

 

Les travaux de projection ne peuvent avoir lieu que sous réserve de respecter certaines conditions, notamment :

 

  • les locaux doivent être ventilés et répondre aux exigences de la classe d’exposition du type de revêtement choisi ;
  • les supports maçonnés et béton doivent être secs (séchage supérieur ou égal à 45 jours si supports neufs) ;
  • les structures qui doivent recevoir des traitements préalables doivent l’avoir reçu (exemple de la protection anti-corrosion pour les structures métalliques) ;
  • les trous et trémies doivent être rebouchées avant projection ;
  • les dispositifs de fixation doivent être mis en place avant projection.

 

Préparation du support

 

Cette étape est indispensable afin d’assurer l’adhérence du revêtement à la structure.

 

L’application doit être réalisée sur un support :

 

  • conforme à la classe d’exposition définie dans les documents du marché ;
  • sain, propre, dépoussiéré et sec (absence d’amiante/plomb, de ruissellement/condensation, pulvérulence, efflorescence, etc.).

 

Les supports admissibles et leurs dispositions particulières sont rassemblés dans le tableau ci-dessous :

 

Type de support

Protection incendie

Acoustique

Maçonnerie ou béton

Primaire d’accrochage sauf prescriptions particulières

Primaire d’accrochage

Profilé et plat acier peint ou revêtu

Etude particulière pour détermination de la compatibilité entre produit projeté et traitement appliqué au support

Primaire d’accrochage

Bac acier collaborant galvanisé

Primaire d’accrochage sauf prescriptions particulières

Primaire d’accrochage

Bac acier collaborant prélaqué

Armature d’accrochage

Primaire d’accrochage

Tôle acier nervuré

Ossature métallique indépendante

Ossature métallique indépendante

Bois massif, lamellé-collé

Produits dérivés du bois

Armature d’accrochage

Armature d’accrochage

Plâtre, staff

Armature d’accrochage

Armature d’accrochage

Support projeté ancien

Enlèvement de l’ancienne projection pour remise à l’état brut du support

OU

Armature d’accrochage

Enlèvement de l’ancienne projection pour remise à l’état brut du support

OU

Armature d’accrochage

 

Les joints de dilatation doivent être maintenus, lors de la projection, ouverts alors que les autres types doivent être recouverts.

 

 

Projection

 

De manière générale, la température ambiante ou du support doit être supérieure à 5°C pour que la projection puisse avoir lieu, sans dépasser entre 35°C et 55°C selon les supports et les bases utilisées.

 

Chaque couche de projection peut se faire en une ou plusieurs passes selon les épaisseurs, à l’aide d’une machine à projeter les enduits par transport humide.

 

En fin d’application, le revêtement est laissé brut de projection, avec une surface irrégulière. Des produits de décoration pourront être mis en œuvre selon les exigences précisées dans les documents particuliers du marché.

 

En fin de mise en œuvre, des contrôles doivent être réalisés au niveau des épaisseurs ainsi que de la cohésion et de l’adhérence du revêtement.

 

Les reprises éventuelles du revêtement peuvent s’effectuer manuellement après gâchage mécanique du produit.

 

N.B. : Cette fiche rapporte l’essentiel du NF DTU 27.2. Elle ne se substitue en aucun cas à ce document normatif. Pour tout complément souhaité sur ce type de mise en œuvre, consultez le NF DTU disponible auprès de l’AFNOR ou du CSTB.

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Votre avis compte

Les aides aux entreprises face à la crise énergétique vous semblent-elles plus claires et faciles d'accès qu'avant ? (3 votants)
Oui, le Gouvernement a simplifié les choses.
Non, on n'y comprend toujours rien.
 

Articles

Nouveautés Produits



Boutique

Installations électriques et de communication des bâtiments d’habitation

Poêles et inserts à granulés

Isolation intérieure des bâtiments