NF DTU 35.1 - Cloisons démontables

NF DTU 35.1 - Cloisons démontables

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives au NF DTU 35.1 - Cloisons démontables.



Domaine d’application

 

Le NF DTU 35.1 « Cloisons démontables » donne les prescriptions de mise en œuvre des cloisons démontables.

 

Il vise en particulier :

  • les dispositions constructives ;
  • les conditions nécessaires à la mise en œuvre sur chantier ;
  • la mise en œuvre sur chantier.

 

Il s’applique :

  •  à l’aménagement intérieur de locaux de faible et moyenne hygrométrie de bâtiments d’usage courant situés dans toutes zones climatiques ou naturelles françaises ;
  • aux travaux neufs et de rénovation (ou modification d’installation).

 

Le NF DTU 35.1 ne traite pas des cloisons :

  •  menuisées construites sur place à partir de composants en bois ou en panneaux dérivés du bois disponibles et mis à dimensions sur place ;
  • de hauteur supérieure à 3,50 m ;
  • mobiles ;
  • basses qui ne montent pas intégralement jusqu’au plafond fixe ou suspendu / modulaire ;
  • pour chambre froide ;
  • en surplomb, assurant la sécurité contre la chute de personnes ;
  • en plaques de plâtre à épiderme cartonné ou pas ;
  • etc.

 

La mise à la terre des cloisons ou la présence d’équipements électriques dans ou sur les cloisons ne sont pas traitées dans le NF DTU 35.1.

 

La version en vigueur de ce NF DTU, à la publication de cette fiche, est celle de février 2015.

 

Matériaux visés

 

Les exigences que doivent respecter l’ensemble des composants nécessaires à la mise en œuvre des cloisons démontables (éléments de structure, remplissages, pièces d’assemblage, stores, etc.) sont données dans la partie 1-2 « critères généraux de choix des matériaux » du NF DTU 35.1.

 

Mise en œuvre : l’essentiel

 

Données essentielles

Avant toute mise en œuvre de cloisons démontables, l’entrepreneur doit avoir les éléments ci-dessous en sa possession :

  •  les raccordements à prendre en compte ;
  • l’emplacement :
    • des divers réseaux (détection / protection incendie, éclairage, ventilation) ;
    • l’emplacement des parois verticales (vitrées, poteaux, piliers, refends, etc.) ou horizontales (ossatures des plafonds suspendus / modulaires, etc.) à considérer ;
  • les contraintes liées :
    • aux ouvertures des fenêtres, aux trappes de visite, coffres de volets roulants, etc. à prendre en compte ;
    • à la maintenance des équipements environnants (dalles de plafond, vitrages en façade, installations techniques, etc) ;
  • les éléments à fixer ou intégrer sur ou dans les cloisons (circuits électriques, cuvettes, radiateurs, etc.) ;
  • l’implantation des cloisons en matière de résistance / réaction au feu ainsi que les passages libres de portes.

 

Les supports admissibles (planchers, plafonds, parties verticales) sont définis à partir du respect des tolérances rassemblées dans le tableau ci-dessous :

 

 

Planéité (sur règle de 2 m)

Irrégularités  (sous réglet de 20 cm)

Autres

Planchers

≤ 5 mm

≤ 1 mm

par rapport au niveau de référence du sol fini :

± 12,5 mm

Plafonds

≤ 3 mm

≤ 1 mm

par rapport au trait de niveau :

± 12,5 mm

Parties verticales

≤ 3 mm

≤ 1 mm

Verticalité (aplomb) :

± 12,5 mm

 

Dispositions constructives

 

Les cloisons sont fixées mécaniquement au support considéré à l’aide de vis, clips, goujons, vérins, etc. selon l’étude réalisée.

 

Le type et le nombre de ces fixations dépendront :

  • de la localisation du raccordement (plafond, parois latérales, sol) ;
  • des caractéristiques des supports (nature, ossature, etc.) verticaux et/ou horizontaux ;
  • de l’épaisseur de la cloison ;
  • etc.

 

La présence de vitrages dans les cloisons implique des prises en feuillure continues et de hauteur minimale comprise entre 5 et 10 mm selon les cas, en conservant un jeu minimum de 2 mm entre les vitrages des cloisons vitrées bord à bord. En partie basse, a minima 2 cales doivent être prévues.

 

Mise en œuvre

 

Avant toute mise en œuvre :

  • les locaux doivent être clos, couverts, dans leur état de finition définitif, propres et sans poussières ;
  • les conditions atmosphériques doivent respecter :
    • une fourchette d’humidité relative de l’air entre 45% et 70% ;
    • une température comprise entre 12°C et 24°C ;
  • les tolérances des supports doivent être vérifiées ;
  • les accès au niveau doivent être finalisés ;
  • etc.

 

Les cloisons doivent être manutentionnées verticalement à l’aide d’un moyen mécanique (ascenseur, monte-charge, etc.) et stockées, le cas échéant, sur des dispositifs adaptés et stables, non exposés à quelconques projections.

 

Selon les prescriptions des Documents Particuliers du Marché, des protections locales pourront être mises en place.

 

L’entreprise doit fournir une notice d’entretien et de maintenance des ouvrages mis en œuvre.

 

Tolérances

 

Les principales tolérances de mise en œuvre à respecter sont données dans le tableau ci-dessous :

 

 

Tolérance

Horizontalité

Une même ligne ou arête continue : 2 mm/m (hors des lisses hautes et basses)

Alignements

Entre deux lignes ou arêtes réputées alignées et contiguës : décalage ≤ 2 mm

Planéité générale

Entre le point le plus saillant et celui le plus en retrait (sous une règle de 1 m) : écart ≤ 7 mm

Flèche maximale : 2/1000 de la plus grande dimension

 

 

N.B. : Cette fiche rapporte l’essentiel du NF DTU 35.1. Elle ne se substitue en aucun cas à ce document normatif. Pour tout complément souhaité sur ce type de mise en œuvre, consultez le DTU disponible auprès de l’AFNOR ou du CSTB.

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2182 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique



Façades rideaux - NF DTU 33.1