Le 5e Colloque High Tech & Patrimoine sous le signe de l’innovation

Le 5e Colloque High Tech & Patrimoine sous le signe de l’innovation

La 5e édition du colloque qui se tiendra le 12 avril au Palais d’Iéna à Paris a pour objectif de rassembler les professionnels et les passionnés du patrimoine autour de la thématique de l’innovation.



Le colloque offrira une demi-journée de conférences et d’échanges sur les techniques innovantes appliquées au patrimoine, par des intervenants reconnus : responsables de laboratoires de recherche, ACMH, chefs d’entreprises,...

 

En cinq éditions, le colloque s’est imposé comme le rendez-vous incontournable des professionnels pour présenter et débattre des évolutions technologiques les plus récentes.

 

Les temps forts du programme concerneront les thématiques suivantes :

 

  • Laser, le renouveau d’une technique décriée ;
  • Le château de Budé, un cas concret d’application du BIM ;
  • Greffe numérique, l’avenir de la restauration ? (voir photo d'ouverture)
  • Speed High Tech : 3 startups au service du patrimoine ;
  • Sauvegarde des vitraux de la Sainte-Chapelle ;
  • Présentation du guide « Restauration des bétons du patrimoine »

 

Environ 400 participants sont attendus dans l’hémicycle du Conseil économique et social, cadre exceptionnel, œuvre de l’architecte Auguste Perret : maîtres d’ouvrages, maîtres d’œuvre, associations du patrimoine, entrepreneurs, économistes, bureaux d’études, …

 

Des ateliers numériques présenteront les outils Microsoft au service des métiers du bâtiment ainsi que celles des partenaires du colloque. Notons enfin, une librairie patrimoine accessible pendant les pauses.

Inscription au colloque

 

A propos du GMH

 

Le Groupement des entreprises de restauration des monuments Hhstoriques est le syndicat professionnel des entreprises de restauration de monuments historiques et du patrimoine ancien et regroupe 15 métiers.

 

C’est le réseau de référence pour les professionnels de la restauration du patrimoine et l’interlocuteur des acteurs publics et privés. Sous l’égide de la Fédération française du bâtiment, le GMH fédère 200 entreprises spécialisées et représente 9 000 salariés dans 12 métiers : maçons, tailleurs de pierre, charpentiers, menuisiers – ébénistes, couvreurs, sculpteurs, maîtres verriers, staffeurs-gypsiers, ferronniers, restaurateurs d’œuvres d’art et doreurs.

 


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2183 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique


La ferronerie d'art