Projet de loi Logement: le Sénat fait des propositions

Projet de loi Logement: le Sénat fait des propositions

Le projet de loi sur le Logement, attendu au Conseil d'État mi-février puis en conseil des ministres fin mars, devrait intégrer plusieurs contributions issues de la conférence de consensus qui prend fin au Sénat.





Le président du Sénat, Gérard Larcher, et le ministre de la Cohésion des territoires, Jacques Mézard, présenteront ensemble, les conclusions de cette conférence, qui a "rassemblé entre 150 et 200 personnes" lors de séances de travail thématiques.

 

Celles-ci ont été dédiées aux collectivités locales, aux enjeux et évolutions du logement social, à l'urbanisme et la construction, au parc privé et enfin à la revitalisation des centres-bourgs.

 

Ces débats avec les acteurs du secteur "vont pouvoir directement améliorer", par "plusieurs contributions", le projet de loi sur le Logement qui devrait, selon une source gouvernementale, être d'abord débattu à l'Assemblée, puis au Sénat, au printemps.

 

650 propositions législatives, réglementaires ou opérationnelles

 

Quelque 650 propositions législatives, réglementaires ou opérationnelles ont été recueillies sur le site de la conférence de consensus, au terme de cinq ateliers thématiques organisés depuis mi-décembre, précise le ministère de la Cohésion des territoires.

 

Elle succède à la "consultation numérique" organisée par le gouvernement avant la présentation de sa "stratégie" pour le logement, le 20 septembre.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1553 votants)
Oui
Non
 

Boutique


Procédés non traditionnels d’assainissement autonome -  norme 12 566-3 + A1