Objets connectés: Sigfox veut accélérer l'adoption de son réseau dédié

Objets connectés: Sigfox veut accélérer l'adoption de son réseau dédié

Sigfox, l'opérateur français spécialisé dans les réseaux bas débit et basse consommation à destination des objets connectés, vise une adoption massive de son réseau.



"Notre ambition, depuis le lancement, est de couvrir la planète et de faire tendre le prix de la connectivité vers zéro", indique le directeur général de l'entreprise toulousaine, Ludovic Le Moan.

 

Parmi les nouvelles offres présentées, portant toutes des noms de papillons, logo choisi par Sigfox depuis un peu plus d'un an, l'une permet de proposer des modules de connexion à installer sur des objets pour à peine 20 centimes.

 

"C'est un niveau de prix qui permet de virtuellement tout connecter, partout et sans limite. C'est un vrai bond en avant et quelque chose de difficile à mettre en place sur une autre technologie qui serait plus chère", s'est félicité M. Le Moan. Sigfox a également annoncé la baisse du tarif de son offre "Admiral Blue" de 12 dollars à 1,9 dollar le module.

 

Développement à l'international

 

La jeune entreprise a par ailleurs présenté toute une série de mesures visant à inciter les développeurs à proposer de nouveaux objets pour son réseau, en mettant notamment à disposition en open source (sans restriction d'accès) les données de ses circuits imprimés afin d'en permettre l'utilisation par d'autres.

 

L'opérateur a également annoncé son déploiement dans quatre nouveaux pays, le Costa Rica, la Croatie, la Thaïlande et la Tunisie, portant à 36 les pays où il est présent, et espère atteindre une soixantaine de pays avant la fin de l'année.

 

Sigfox développe un réseau spécialisé dans les objets connectés qui passe par les bandes de fréquences ouvertes donc non susceptibles de faire l'objet d'enchères pour les rendre exclusives. Bas débit et basse consommation, le réseau doit permettre la connexion d'objets avec une longue durée de vie qui transmettent peu d'informations et n'ont pas besoin d'être toujours actifs.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2183 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique


La fabrication du bâtiment 2

Les toitures végétalisées