Une maison passive en bois innovante testée pendant 5 ans

Une maison passive en bois innovante testée pendant 5 ans

La Maison carrée 21 est une maison passive expérimentale à structure bois. Préfabriquée en atelier, elle demande une grue pour sa mise en œuvre à Pouilly en Auxois (Côte d’Or). Elle sera testée et contrôlée pendant 5 ans.




 

La maison carrée, appelée ainsi en raison de sa géométrie (10 x 10 m), est un exemple d’habitat passif en bois. L’objectif du constructeur : anticiper la RT 2020 et atteindre les 14 KW/h/m2 par an. D’où le recours à un spécialiste de la construction bois (Construction Millet Bois) et au bureau d’études Fiabitat, spécialisé dans l’optimisation énergétique. Les planchers, les murs et la toiture sont fabriqués en atelier selon un principe de caisson autoportant. Les portées offrent une liberté totale pour le cloisonnement. La livraison s’effectue à l’aide de six semi-remorques et la mise en place à l’aide d’une grue.

 

Planchers en Kerto


Les planchers ont été construits à partir de caissons ouverts en “T” associant un panneau Kerto-Q (multiplis croisés à 90°) comme élément structurel supérieur et des membrures verticales en Kerto-S (multiplis parallèles), hautes de 36 ou 45 cm selon la portée. La toiture utilise des caissons fermés en “H” associant deux panneaux comme éléments structurels supérieur et inférieur. Des poutres forment les membrures verticales, hautes de 36 cm. Les caissons portent de pignon à pignon.

 

Etanchéité à l'air et à l'eau en 5 jours


Le système des murs se compose de caissons élaborés avec des poutres en I (36 cm dans le sens de l’épaisseur du mur) placées verticalement dans un cadre épais de 39 mm. À l’intérieur de la maison, un panneau OSB 3, épais de 12 mm, contrevente l’ossature. Les faces extérieures des murs et de la toiture sont habillées de panneaux rigides isolants, en fibres de bois et épais de 15 mm. Ils servent également de sous-toiture et d’écran pare-pluie des murs. Et ils apportent un complément d’isolation, hiver comme été. Afin d’assurer l’étanchéité à l’air et à l’eau en 5 jours de la maison, les menuiseries bois-alu ont été intégrées en atelier dans les panneaux. Les profilés bois de 68 mm sont renforcés par une mousse isolante de 30 mm. Le triple vitrage est épais de 44 mm.

 

Un intérieur tout en plaques de plâtre


Les parois intérieures sont en plaques de plâtre. Sur les planchers, la double couche de Placosol participe à la coupure acoustique entre étages, notamment pour les bruits d’impact et solidiens. Pour les murs et les cloisons, les plaques Placo Impact BA 13 intègrent de la fibre de bois qui renforce leur haute densité. Elles contribuent au confort acoustique par leur rigidité et leur effet “masse”. Derrière, la ouate de cellulose a un effet ressort d’absorption acoustique très perceptible. Elles offrent la technologie Activ’Air. En cassant les molécules, ce système élimine 70 % des COV. Au plafond, les plaques lisses et à 4 bords amincis, utilisant la même technologie, assainissent l’air de ses polluants organiques, notamment les COV.

 

Ouate de cellulose et VMC double flux


L’ensemble des caissons est rempli d’ouate de cellulose. Par sa masse, cet isolant apporte une inertie thermique utile été comme hiver. La ouate assure une bonne absorption acoustique des bruits intérieurs, et une forte coupure des bruits extérieurs. Par ailleurs, le bardage extérieur vertical et ajouré surventile les parois, ce qui doit limiter la surchauffe des panneaux. Un premier test d’étanchéité à l’air indique des fuites d’air de 0,23 volume/heure, l’objectif de la RT 2012 valant 0,6 v/h. Ce résultat implique de très faibles consommations de chauffage et une ventilation à double flux. La récupération thermique de la VMC entre l’air extrait et l’air neuf a une efficacité de 96 %. Le débit de 185 m3/h est assuré par deux moteurs de 25 W. Le conduit d’évacuation des fumées contribue à maintenir l’étanchéité à l’air de la pièce par sa sortie de toit. Différentes sondes mesurent la température, le degré d’humidité et le taux de CO2 de l’air. Le suivi de cette construction expérimentale se déroulera sur cinq années.

 

Les industriels participants:


• Système constructif plancher, mur et toiture par caissons et bardage : FinnForest

• Suivi énergie et confort : Testo

• Conduit d’évacuation des fumées : Poujoulat

• Menuiseries bois-alu : Mixtherm passiv de David menuiserie

• Système d'aspiration centralisée : Générale d'Aspiration

• Aménagements intérieurs en plâtre : Placoplatre

• VMC double flux haut rendement : Zender Comfosystems
Zehnder Comfosystems

 

Source : batirama.com / P.G.
 

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous impatient de voir Notre-Dame de Paris réouverte au public ? (160 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

ADAGIO HD+

PRB RÉVOMUR M