4 solutions en béton pour un aspect pierre

4 solutions en béton pour un aspect pierre

Quelque 89 % des Français rêvent d’être propriétaires et 82 % d’acquérir une maison*.Conséquence : le décor de façades, porté par cet engouement pour l’habitat individuel personnalisé, se démocratise.Au bénéfice des produits en béton, simples à poser et à l’esthétique identique aux appareillages en pierre.



 

Pour de nombreux candidats à la propriété, selon Stradal, la notion d’élégance architecturale et de personnalisation peut être déterminante pour favoriser un choix face à plusieurs propositions. Les décors de façades en béton aspect pierre de taille répondent à cette envie.Hydrofugés, teintés dans la masse, ils apportent l’esthétique de la pierre naturelle tout en étant une alternative économique. Ils offrent aussi un gain de temps au niveau de la mise en œuvre, « car ils ne nécessitent ni enduit, ni peinture, ni entretien ». D’autant qu’elle est extrêmement simplifiée grâce à la régularité des produits industriels. Les fabricants proposent même une assistance sur mesure : du plan de calepinage, à la fourniture de pièces spécialisées allant jusqu’à intégrer les contraintes techniques de l’ouvrage et l’établissement de devis détaillés.

 

Une pose simple mais à soigner

 

Reste que certaines précautions doivent être prises.« Il ne faut pas  tâcher ces produits, rappelle Alain Lamouille, directeur marketing de la société Weser. Même s’ils se posent comme un bloc, ils restent apparents, les imperfections sont donc difficiles à rattraper ». A proscrire : l’utilisation d’éponge notamment pour le traitement des joints. « Avant la pose de tout élément de plaquage autour des ouvertures, un enduit d’étanchéité en couche mince sur la maçonnerie aura été réalisé, identique à celle réalisée en pied de murs au niveau des fondations ». Pour assurer parfaitement la sécurité de ces éléments posés en façade, « il ne faut surtout pas faire l’impasse sur les fixations mécaniques lorsqu’elles sont recommandées car certains éléments peuvent peser jusqu’à 40 kg/m2 ». Et de conclure : « dans tous les cas, la mise en œuvre de décors de façades en béton ne pose aucun souci à partir du moment où elle s’effectue dans les règles de l’art selon le DTU 20-1 de référence ».


Source : batirama.com / Stéphanie Lacaze-Haertelmeyer


 

La corniche demeure la solution de décors en béton pour façade la plus répandue. En sous-toiture, en façade, en retour de pignon, ou encore pour réaliser des frontons.4sol1.jpg   La corniche se décline sous toutes les formes : profil quart-de-rond et cache gouttière, profil doucine ou concave. Sa fonction principale : garantir le chaînage en haut de mur tout en soulignant l’élégance de la ligne de toiture. Elle peut aussi garantir la fonction gouttière grande largeur pour compenser l’absence de pente.  

 

♦ Avant sa mise en œuvre, il convient de fixer un bastaing sur la face extérieure de la maçonnerie en réservant une épaisseur de 10 mm pour la réalisation du lit de mortier, dans lequel on aura pris soin d’incorporer un produit d’adhérence type Sikalatex ou similaire.


♦ Poser dessus les éléments, après avoir positionné ceux d’extrémité et en alignant les corniches au cordeau par la face vue. Le bastaing en sous-face assure le réglage horizontal. Les corniches se positionnent en bord à bord en réalisant un joint d’étanchéité (fourni par le fabricant ou de type joint à la pompe Sikaflex ou similaire) au niveau du nu extérieur de la façade.


♦ Le joint mince s’applique par écrasement entre chaque élément et ne se nettoie pas à l’éponge mais par grattage du surplus à la spatule lorsqu’il a suffisamment durci. Attention à bien respecter la particularité de mise en œuvre pour la fonction gouttière. Car l’étanchéité de la gorge gouttière est obligatoire et doit répondre à la réglementation des installations d’évacuation d’eaux pluviales (norme NFP 36 201 et DTU 60-11). Notamment, la surface de toiture desservie par ce profil en fonction gouttière est de 70 m2 maximum de surface plane par descente (diamètre 80 mm). L’usage est limité aux régions d’une altitude inférieure à 900 m.


♦ L’étanchéité est réalisée par bande d’étanchéité en bitume du type Suprastar (Siplast) ou similaire. Un profil d’étanchéité (PVC, tôle laquée ou autres) devra couvrir la partie supérieure de la corniche.  

 

Solution n° 2 : Les chaînes d'angles et parements 

 

Pour valoriser et donner du cachet à une façade : les chaînes d’angle et/ou les parements judicieusement placés en pourtour d’ouvertures.

4sol2.jpgEn pose droite ou harpée (à joints décalés), chaînes d’angles et parements d’ouverture reproduisent les assemblages de pierre taillée. Avec six éléments numérotés, notamment chez Weser, le calepinage des parements d’ouverture est facile à réaliser, en commençant par fixer la clef de linteau et en répartissant, de part et d’autre, les éléments de forme biaise. Pour les jambages, présenter les éléments en partant du haut. Si nécessaire ajuster par une coupe en partie basse.

 

♦ Ces décors se posent sur un support sain, sur lequel il est nécessaire d’appliquer au rouleau et en couche mince (2 à 3 mm) un enduit hydraulique prêt à l’emploi, afin de garantir l’imperméabilisation du mur.


♦ Procéder au double encollage pour la pose des éléments et à la fixation mécanique avec agrafage métallique (mortiers et fixations préconisés et fournis par les fabricants). Entre les angles, prévoir des joints de 10 à 15 mm (10 mm pour les parements) ensuite remplir avec du mortier de la même teinte que les éléments. Ne pas nettoyer les joints à l’éponge mais les serrer au fer à joint.



Apparus en France dans les années 1990, les colonnes et chapiteaux de style Victorien s’imposent… grâce aux séries télévisées Américaines. Et restent encore réservés à des architectures synonymes de prestige.

 

4sol3.jpg

Les colonnes lisses ou cannelées, également disponibles en demi-colonnes pour une application en directe sur la façade de la maison, offrent un relief à la façade. Elles sont proposées selon les fabricants en éléments modulables – assemblage par emboîtement - ou monoblocs. Dans tous les cas, elles ont été évidées.Afin de les rendre porteuses, il convient de les remplir de béton armé. Il est donc nécessaire de prendre en compte les charges appliquées. Il faut ainsi poser la colonne sur une assise assurant sa stabilité.Pour les éléments modulables, il faut les superposer en disposant dans l’évidemment une feuille de matériau compressible qui absorbera les écarts de dilatation. Ensuite, et quel que soit le type de colonnes, il suffit de mettre en place l’armature avant de couler le béton de remplissage. Pour la réalisation du chapiteau, le poser de niveau sur le coffrage du poteau en ayant prévu au préalable un joint souple d’un centimètre entre le chapiteau et la poutre. Enfin, remplir l’ensemble de béton.

 

Solution n° 4 : Les lucarnes 

 

Si les lucarnes constituent une élégante solution pour la réalisation des ouvertures en toiture et apportent un confort pour l’éclairage des pièces en combles, elles restent très régionalement marquées.

4sol4.jpg

Lucarnes à fronton, à chapeau de gendarme, ovale (monobloc ou non selon les industriels)… les fabricants de décors de façades en béton proposent de multiples solutions avec ou sans faux joints. Pour la mise en œuvre, les éléments resteront étayés jusqu’à la pose de la charpente. La pose de chaque élément s’effectue sur bain de mortier : pour l’appui, au-dessus du chaînage en béton armé, pour les jambages, le fronton ou le chapeau de gendarme après la mise en place de tiges filetées. Le scellement au mortier est réalisé sans retrait dans les réservations prévues sur le chaînage béton armé. Les pièces sont ensuite étayées. Le fronton ou chapeau de gendarme se placent en dernier, le scellement au mortier est réalisé sans retrait dans les tubes prévus sur les jambages, la pièce est ensuite étayée et levée par douille PAT2A.

 

 

 


 

Des solutions optimales

 

Comment expliquez-vous l’engouement pour les éléments décors en béton pour façades ?

 

Les propriétaires veulent personnaliser leur maison et les architectes aussi sont séduits par cette démarche. Leur succès s’explique car il s’agit d’éléments architecturaux dont la mise en œuvre est simple. De plus, ils présentent les avantages d’une conception industrielle leur conférant une excellente aptitude à l’emploi, et s’inscrivent dans la continuité de l’environnement de la maison, l’aménagement de sols piétonniers en béton.

 

Avez-vous des recommandations particulières quant à la mise en œuvre de ces produits ?

 

Les éléments de décor en béton se maçonnent tout à fait classiquement. L’artisan qui se réfère au DTU 20.1 et aux préconisations des fabricants ne prend aucun risque. Cependant, comme il s’agit de béton apparent, il ne faut pas le tacher. Pour ce qui concerne les appuis de fenêtres, ces derniers font l’objet d’une certification NF. La gamme des éléments décors en béton offre des solutions architecturales originales et économiquement optimales. Du coup, l’entreprise s’y retrouve.

 


Source : batirama.com / Philippe Faucon et Paul Sauvage

 

Directeur général adjoint du Centre d’études et de recherches de l’industrie béton et chef du département réalisation des ouvrages


 

DTU 20-1 : Ouvrages en maçonnerie de petits éléments - Parois et murs Norme expérimentale XP P10-2101/A2

DTU 60-11 : Règles de calcul des installations de plomberie sanitaire et des installations d'évacuation des eaux pluviales.

 

Sites fabricants  

 

BEAUREGARD :  www.beauregard.fr

PAREX LANKO :www.parexlanko.com

STRADAL : www.stradal.fr

STO : www.sto.fr

WESER : www.weser.fr

 

Quelques prix 

 

♦ 642,18 euros HT/unité (prix publics indicatifs, départ usine) : lucarne triangulaire 30° - un fronton, un linteau avec joints + deux poteaux en surlargeur avec joints + un appui – larg. 60 x H. 95 cm, poids : 455 kg

♦ 4,02 euros HT/unité (prix publics indicatifs, départ usine) : Cache-Moineaux breveté (chaînage à enduire) long.290 x H. 200 x prof. 340 mm/palettisation : 64 éléments


 

4sol5.jpg

 

Catalogue des Décors de Façades

 

Weser publie un catalogue dédié à sa gamme de Décors de Façades, à l’intention des prescripteurs, architectes, maîtres d’œuvre et particuliers. Il contient vingt pages riches en photos de réalisations, pour faire rêver et donner envie d’embellir sa maison, avec des précieux conseils de mise en œuvre. Le fabricant propose également aux concepteurs travaillant sur CAO, les dessins de ces éléments en 3D sur CD Rom. Son service études et devis procure gratuitement le quantitatif détaillé des éléments et assiste le maître d’œuvre jusqu’à la réalisation de son projet.

Disponible gratuitement chez les négociants en matériaux

 

 

 

 

Catalogue Stradal Profil & Reliefs 2005

 

4sol6.jpg

Sous le vocable, « La signature de vos façades », Stradal présente toute son offre Profils&Reliefs en produits aspects pierre naturelle et béton gris, sous trois grandes familles : profils en sous-toiture, reliefs de façades et architectures des baies. Au travers de 32 pages agrémentées de photos d’illustrations et de schémas techniques, toutes les solutions sont abordées de manière complète du poids aux dimensions en pensant par les avantages techniques et économiques propres à chacun. La mise en œuvre détaillée, ainsi que les recommandations sont autant d’aides pour une pose réussie. Le fabricant propose aussi l’assistance d’un bureau d’études pour la réalisation de calepinages précis à partir des plans d’architectes qui lui sont fournis. Lors de la commande, ces plans sont transmis à l’atelier qui procède à la découpe en trois dimensions et au marquage des éléments.

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2263 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique

Les volets roulants

Installation d'assainissement autonome - NF DTU 64.1