La brique s’impose dans la construction selon la FFTB

La brique s’impose dans la construction selon la FFTB

En 10 ans, la brique terre cuite affiche la plus forte progression en surface construite : elle est devenue le matériau n°1 dans la construction de logement selon la FFTB*.


La part de marché de la brique terre cuite est passée de 20,3 % en 2005 à 37,4% en 2015. Elle est depuis 2011 leader des produits de construction pour le logement, toute typologie confondue (maisons individuelle isolée, maison individuelle groupée, Logement collectif), affirme la FFTB, la fédération française des tuiles et briques.

 

Aujourd’hui, plus de 1 logement sur 3 est construit en brique terre cuite. La brique terre cuite devient incontournable dans le logement collectif, segment le plus dynamique de l’habitat. En 2005, la brique terre cuite représentait 5,4% du marché de la construction de logement collectif, rappelle l'organisation professioinnelle.

 

En 2015, elle affiche une part de marché de 29,5%, presque multipliée par 6, avec une part (PDM 2014 : 22,3%) en constante progression. «Sa pertinence technico-économique et ses performances thermiques lui ont permis de devenir en 10 ans le produit le plus dynamique de ce marché. Les tendances sociétales vers des petits collectifs R+3 /+4 nous sont aussi très favorables » commente Isabelle Dorgeret, Secrétaire Générale de la FFTB.

 

Croissance sur le segment des maisons individuelles groupées

 

En 10 ans, la part de marché de la brique terre cuite dans la construction de maison individuelle isolée a augmenté de 27,9 % en 2005 à 41,7% en 2015. Elle reste leader sur ce segment alors même que les surfaces construites ont été plus que divisées par deux sur 10 ans.  

 

La brique terre cuite ne cesse de progresser sur le segment des maisons individuelles groupées. De 18% de PDM en 2005 à 43,8% en 2014 et 49,1% en 2015 de PDM, la brique terre cuite renforce très fortement ses positions.

 

«C’est le troisième segment en termes de surfaces mais qui bien souvent affiche des réalisations emblématiques de l’habitat intermédiaire et très en phase avec les aspirations des français : un habitat individualisé porteur de lien social et de convivialité » souligne Isabelle Dorgeret.

 

Une résistance thermique multipliée par 3

 

En 20 ans, les performances thermiques des briques ont constamment augmenté avec, par exemple, une résistance thermique multipliée par 3.

 

La richesse de la gamme et des accessoires (planelles isolées, linteaux, briques acrotères, coffres de volet roulant…) permet également aux professionnels de simplifier le traitement des ponts thermiques, de l’imperméabilité à l’air et de sécuriser leurs chantiers...

 

« La brique terre  cuite a donc de belles perspectives de progression devant elle et n’a pas fini d’étonner » conclut Isabelle Dorgeret.

 

* Fédération française des tuiles et briques



Source : batirama.com

 

©F. Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saississez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saississez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits





Articles

Votre avis compte

Le projet du nouvel aéroport Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, vous êtes plutôt... (1093 votants)
pour
contre
indifférent
 

Boutique