NF DTU 31.3 - Charpentes en bois assemblées par connecteurs métalliques

NF DTU 31.3 - Charpentes en bois assemblées par connecteurs métalliques

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives au NF DTU 31.3 - Charpentes en bois assemblées par connecteurs métalliques ou goussets.



Domaine d’application

Le NF DTU 31.3 “Charpentes en bois assemblées par connecteurs métalliques ou goussets” donne les spécifications de mise en œuvre de structures préfabriquées à partir d’éléments en bois assemblés à l’aide de connecteurs à plaques métalliques embouties ou par goussets à base de bois.

Il vise les charpentes dont les éléments sont d’une épaisseur minimale de 35 mm à 12% d’humidité du bois, qu’il s’agisse d’ouvrages neufs ou existants, situés dans toutes les zones climatiques ou naturelles françaises.

La version en vigueur de ce NF DTU, à la publication de cette fiche, est celle de janvier 2012. La partie 3 “Règles de conception” a été amendée en avril 2014.

 

Matériaux visés

Les exigences que doivent respecter les matériaux nécessaires à la mise en œuvre de charpentes en bois assemblées par connecteurs métalliques ou goussets (matériaux en bois ou à base de bois, fixations, etc.) sont précisées dans la partie 1-2 « Critères généraux de choix des matériaux » du NF DTU 31.3.

 

Mise en œuvre : l’essentiel

Conception

Les règles de conception sont données dans la partie 3 du NF DTU 31.3.

Toutefois, les principaux points à retenir sont donnés ci-dessous. Ils font l’objet de plusieurs paragraphes dans l’article 5 de la partie 1-1 du NF DTU 31.3.

L’ancrage doit être réalisé sur un support adapté. Il peut être mis en œuvre à l’aide d’éléments métalliques (équerre, sabot, etc.), par scellement ou grâce à d’autres dispositifs (pointes, boulons, etc.) s’il s’agit d’un ancrage entre éléments de charpente.

L’ouvrage doit être stabilisé selon les prescriptions du concepteur. Cette stabilisation peut être réalisée par divers dispositifs :

  • Antiflambement ;
  • Maintien latéral des fermes ;
  • Maintien latéral au droit des appuis ;
  • Maintien de la verticalité ;
  • Contreventements et fixations ;
  • Etc.

 

Mise en œuvre

Si un stockage, horizontal ou vertical, des éléments de structure est envisagé, il doit empêcher tout contact de ces derniers avec le sol. Dans le cas d’un stockage supérieur à 15 jours, des protections ventilées doivent être prévues.

Il est fortement conseillé de lever les fermes verticalement, à l’aide, si possible, d’un minimum de deux points d’ancrage.

La mise en œuvre doit strictement respecter les plans d’exécution du concepteur, conformes à la partie 3 du présent NF DTU consacrée aux règles de conception.

La pose des supports de la couverture est considérée continue à la pose de la charpente, à moins que des dispositions particulières soient mises en œuvre pour assurer le maintien latéral provisoire des éléments de structure et protéger l’ouvrage des intempéries.

 

Tolérances de l’ouvrage

Les principales tolérances que doivent respecter les ouvrages de charpente en bois assemblées à l’aide de connecteurs métalliques ou de goussets sont rassemblées dans le tableau ci-dessous :

 

Type de tolérances

Valeur admise

Position des fermes ± 20 mm
Verticalité des fermes Selon Annexe Nationale de l’Eurocode 5
Déformation des éléments hors plan de la ferme

 

 

N.B. : Cette fiche rapporte l’essentiel du NF DTU 31.3. Elle ne se substitue en aucun cas à ce document normatif. Pour tout complément souhaité sur ce type de mise en œuvre, consultez le DTU disponible auprès de l’Afnor ou du CSTB.

 



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

2 Commentaires


- -
  • par Kiki
  • 0
  • 0

Bonjour mon fils fait construire une maison et la charpente en bois est sous la pluie et posée sur la terre depuis 3 mois est-ce-que l'on peut la refuser ? Merci.


- -
  • par Rénald
  • 0
  • 0

Bonjour, Le chantier de notre maison doit reprendre après plus d'1 an d'arrêt. La charpente qui a été posée il y a déjà plus de 16 mois, n'avait pas été couverte (donc a subi les intempéries : pluie, lune...) et la garantie livraison en charge de la reprise du chantier, nous confirme qu'il n'y a pas besoin de la changer mais simplement de la re-traiter. Nous sommes un peu inquiets sur leur décision. Merci de vos avis.

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2167 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer