La capacité solaire bondit grâce à un nouveau parc géant

La capacité solaire bondit grâce à un nouveau parc géant

La capacité de production d'électricité d'origine solaire a bondi en France grâce au raccordement du parc photovoltaïque géant de Cestas (Gironde).





La puissance du parc solaire atteint 6.459 mégawatts à fin septembre 2015, soit une progression de 14% (+753 MW) par rapport à la même période de l'an dernier, selon le tableau de bord photovoltaïque rendu public mardi par le ministère de l'Energie.

 

Cela "permet d'envisager pour 2015 un niveau de raccordement supérieur à celui des deux années précédentes", indique le document. Sur le seul troisième trimestre 400 MW ont été raccordés au réseau, et le parc solaire de Cestas raccordé en Gironde compte à lui seul pour 230 MW.

 

En revanche, le nombre de nouvelles installations sur les neufs premiers mois de 2015 est en chute de 42% par rapport à 2014, du fait de la forte baisse des raccordements de petites installations.

 

Progression de 22 % par rapport à 2014

 

Depuis le début de l'année, la production d'origine solaire a atteint 5,7 térawattheures, en progression de 22% par rapport à la période équivalente de 2014. Elle a représenté 1,7% de la consommation électrique nationale contre 1,4% un an auparavant.

 

Dans l'éolien, le parc français a dépassé les 10 gigawatts installés au troisième trimestre. Mais avec 636 MW raccordés depuis le début de l'année, les nouvelles capacités sont en baisse de 13% par rapport à la même période de l'an dernier.

 

L'éolien en hausse

 

Toutefois, le tableau de bord constate une reprise au troisième trimestre, avec 252 nouveaux mégawatts soit un niveau "supérieur à celui observé pour chacun des deux premiers trimestres de l'année, ainsi que pour le troisième trimestre 2014", selon l'étude.

 

Depuis le début de l'année, la production d'origine éolienne a atteint 13,9 térawattheures, soit une progression de 20% par rapport à la même période de l'an dernier, "grâce à un niveau soutenu au troisième trimestre". Elle a représenté 4% de la consommation électrique, contre 3,5% l'an dernier.

 



Source : batirama.com / AFP

Articles qui devraient vous intéresser

18 Commentaires


platine
  • par Fred
  • 0
  • 0

Si vous estimez tant les analyses de Jancovici, je ne comprend pas bien votre geignardise à propos de la CSPE. Le credo de jancovici c'est quand même la taxation de plus en plus forte de toutes les formes d'énergies.http://www.manicore.com/documentation/taxe.html Il faut quand même bien reconnaître que les papiers de Riou ne sont que de mauvaises traductions mal digérées et que les additions de Balibar manquent de rigueur.... Au final je me demande si vous avez même lu jancovici, tellement il semble éloigné de vos convictions...


platine
  • par Treompan
  • 0
  • 0

@fred, revoilà l'insulte tous les scientifiques qui ne partagent pas vos convictions sont des clowns, comment voulez vous un débat apaisé, je comprends mieux les violences de vos amis Zadistes dont vous vous faites sûrement partie. Venez à la pêche avec moi, venez avec nous nettoyer les rivières Bretonnes, venez chassez le lapin et le renard, tiens le froid arrive et les tempêtes hivernales, les éoliennes vont être mises en drapeau et vos panneaux deviennent paresseux à peine 5 heures de production par jour, triste rendement que vous défendez à coup de Milliards, pour qui roulez vous, les Russes de Rosatom, les chinois des panneaux solaires ou les mines de lignite Allemandes?


platine
  • par Fred
  • 0
  • 0

@Treompan, quand à votre proposition de mettre en lien quelques articles de Mr Jancovici, je vous en prie, ne tombons pas dans la facilité. Il y a quand même des gens tout à fait sérieux qui défendent bien l'option nucléaire, alors de grâce, arrêtez un peu avec les clowns. Un débat sur l’énergie mérite un peu mieux que les bonimenteurs aux quels vous vous référez.


platine
  • par Fred
  • 0
  • 0

La Suède et la France sont comparables sur beaucoup de points http://www.energie.sia-partners.com/20141112/consommation-electrique-en-europe-les-suedois-plus-thermosensibles-que-les-francais. Les Suédois installent des pac géothermiques simplement car l'aerothermie aurait une performance très mediocre chez eux (climat différent). Chez eux, le développement des renouvelables s'est fait en commencant par la biomasse qui leur permet d'avoir de la cogénération et des moyens de pointe. Ils ont fait les choses dans le bon ordre. Le biogaz devrait aussi rapidement se développer en France pour des résultats similaires. Les Suédois n'ont pas de cspe en effet cependant leurs énergies sont plutot plus taxées qu'en France et leur taxe carbone rend les renouvelables directement compétitifs. C'est un choix fiscal différent (et vraisemblablement meilleur).


platine
  • par Treompan
  • 0
  • 0

Merci de votre réponse apaisée, je ne sais pas si l'on peut comparer la Suède à la France. D'abord à sa géographie nous sommes différents, ensuite par le mode de chauffage les Suédois ont favorisés les forages particuliers à plus de 50 mètres et les pompes à chaleur. Nous avons un réseau en charge et des conditions tarifaires intéressantes, nous avons choisi il y a 60 ans de mutualiser nos moyens de production et je pense que ce fut le bon choix. Maintenant depuis l'avènement des mouvements écologistes nous sommes obligés de payer une taxe de près de 6 Miliards d€ par an pour donner aux marchands de vent et de soleil. Je suis d'accord avec vous les Suédois n'ont pas de CSPE et ils ne s'en plaignent pas.


platine
  • par Fred
  • 0
  • 0

Quelle est votre opinion sur le modèle énergétique Suédois pris comme modèle par M. Riou ?


platine
  • par Treompan
  • 0
  • 0

Cher Procureur, je vois remercie de votre commentaire et de la bonne note donnée au professeur Riou, si vous m'autorisez je vous fait passer un article de M. Jancovici à moins que celui ci soit considéré comme un hérétique.


platine
  • par Fred
  • 1
  • 0

Ah merci Treompan, j'ai continué de lire un peu de ce monsieur Riou, j'ai bien rigolé, j'ai vu sa courbe tirée d'Evan Mearns (c'est pas vraiment une référence mais passons) il ne prend même pas les précautions d'usage quand on parle de corrélation (pourtant dans le texte de Mearns) et j'ai repris cette analyse en y ajoutant la biomasse et surprise pschitt plus de corrélation... Son petit passage sur la Suède est à encadrer, si on adoptait la politique suédoise en termes d'énergie tous les écolos actuels seraient pris pour des conservateurs... Si vous en avez d'autres comme cela n'hésitez pas.


platine
  • par Fred
  • 0
  • 0

M. Riou, dans son article sur contrepoint tente de démontrer que seule la Suède fait mieux que nous en termes d'émissions de CO2 (c'est vrai qu'elle fait mieux que nous) cependant dans le même article, si on sait lire un graphique on voit que la Suède à 2 fois plus de renouvelables que nous et un prix d’électricité très comparable. De plus ils utilisent fortement la cogénération. M. Riou s'est sur ce coup la un peu planté. Il faut bien le reconnaitre d'une façon un peu moins flagrante que Balibar dans http://www.batirama.com/article/12021-de-nouveaux-objectifs-pour-les-energies-renouvelables.html.


platine
  • par Treompan
  • 0
  • 0

M. le Procureur Fred, avez vous lu oui ou non l'article sur contrepoint .org, l'article de M. Riou sur la transition énergétique nous allons dans le mur et arrêtez de dire que les membres de nos académies ne savent pas faire une addition, la science n'a pas de couleur ...


platine
  • par Fred
  • 0
  • 0

les chinois ont investi massivement dans le photovoltaique, il sont sur ce point pour l'instant plus compétitifs que nous. Les japonais savent forger de l'acier et ils remportent les 4 à 6 milliards de la fourniture des générateurs de vapeur pour notre grand carènage. Depuis 20 ans nous n'avons eu aucune politique industrielle sérieuse dans ces domaines, ce n'est pas plus compliqué. Quand aux faillites ou aux desastres dans le domaine de l'energie c'est en effet dur pour tout le monde. Il ya en effet abengoa, areva, edf qui avec 40 milliards de dette n'est pas au mieux de sa forme etc..... Maintenant Arrêtez de fuir Treompan dans cette discussion ou dans cette autre ou vous vous illustrez d'une façon fort désagréable http://www.batirama.com/article/12021-de-nouveaux-objectifs-pour-les-energies-renouvelables.html Qu'entendez vous par "science verte" ?


platine
  • par Treompan
  • 0
  • 1

Mais M. le Procureur, moi aussi j'annonce des faits, répondez ...


platine
  • par Fred
  • 1
  • 0

J'énnonce des faits Treompan, après que vous vous sentiez mis en accusation est un problème entre vous et votre conscience. Arrêtez de fuir Treompan dans cette discussion ou dans cette autre ou vous vous illustrez d'une façon fort désagréable http://www.batirama.com/article/12021-de-nouveaux-objectifs-pour-les-energies-renouvelables.html Qu'entendez vous par "science verte" ?


platine
  • par Treompan
  • 0
  • 0

Bonjour cher procureur, en effet j'ai bien mangé et bu un bon petit Muscadet Breton. Plus sérieusement, avez vous lu la déclaration de la CFDT de l'usine Sillia en Bretagne qui s'insurge que le parc éolien que vous vénérez a refusé des modules Français pour prendre du Chinois. Avez vous regardé la faillite du géant solaire Espagnol Abengoa. Avez vous lu l'article sur contrepoints.org, la transition énergétique, pourquoi on va dans le mur de M. Riou l'analphabethe de l'éducation Nationale. Bonne lecture procureur.


platine
  • par Fred
  • 0
  • 0

Il y aurait une science verte Treompan ? Vous determinez la couleur de la science comment ? selon l'accord ou non avec vos prejugés ?... Cependant il y a bien des scientifiques marrons, ceux qui falsifient volontairement leurs données. Sur ce sujet vous êtes curieusement discret!


platine
  • par Fred
  • 1
  • 0

Mr Treompan, vous commencez à comprendre, bravo. le solaire c'est des couts d'investissement inférieurs au nucléaire et des couts d'exploitation qui sont aussi inférieurs. Cela mène à une électricité moins chère. Dans ce cas précis, sur les 50 ans de durée de vie de l'installation, 20 ans à un tarif lègerement inférieur à celui de l'EPR puis 30 ans au prix de marché. Les couts de l'EPR il va falloir les payer que celui ci demarre ou pas ...


platine
  • par Treompan
  • 1
  • 1

Les parcs solaires n'emploient personne, c'est vide et ça consomme énormément de surface. Tout est tributaire de la météo et vous pourriez bien constaté dans un certain temps une baisse de production sans savoir pourquoi. C'est cela la science verte, se fier à la météo et attendre, tant pis si les clients ont besoin de produit. Tout n'est qu'affaire de subventions, le vent tourne et tout est par terre, voir l'Espagne et la faillite des parcs pourtant bien plus ensoleillée que Bordeaux.


- -
  • par HMA
  • 1
  • 0

Nous avons un besoin urgent de trouver de nouvelles sources d'énergie! La hausse des installations de parcs éoliens est, en plusieurs points, une bonne nouvelle. D'une part pour l'environnement, d'autre part pour l'emploi. En effet, dans les années à venir, il faudra ainsi de la main d'œuvre pour continuer à gérer ces équipements pendant tout leur cycle de vie !

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 496 - Avril / Mai 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (722 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique