Recherche : le revêtement du futur à l’étude

Recherche : le revêtement du futur à l’étude

Tarkett, spécialiste des revêtements de sols et des surfaces sportives et l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs (ENSAD) lancent une collaboration, de trois ans, destinée à imaginer le revêtement de sol du futur. Ce projet s’appuiera sur l’intégration des nouveaux comportements et des habitudes de consommation, des nouveaux services et des nouvelles technologies.      





 

Au total, six élèves chercheurs et trois professeurs (Elisabeth de Senneville, Patrick Renaud et Antonin Fourneau) mèneront leurs travaux sous la direction d’un comité de pilotage, présidé par Béatrice Mange, Vice-President Design de Tarkett et Patrick Renaud, responsable du secteur Design Objet à l’ENSAD. Dans ce cadre, Tarkett et l’ENSAD s’engagent à collaborer dans leurs domaines de compétences et à unir leurs efforts sur les axes suivants :


- Veille prospective sur les courants émergents, permettant d’identifier de nouvelles approches en matière de revêtement de sol et de l’espace habité privé et collectif,
- Veille technologique en symbiose avec le développement durable, afin d’améliorer et d’échanger leurs connaissances sur les matériaux et les techniques,
- Conception de produits innovants, leur évaluation technique, la réalisation de prototypes, d’études d’extrapolation et de faisabilité industrielle,
- Analyse des évolutions des métiers et des compétences nécessaires à la conception et la fabrication de revêtements de sols et des espaces habités privés et collectifs de demain.

 

Ce partenariat s’intègre au cycle de recherche de l’ENSAD et plus particulièrement à l’axe « DCIP », créé pour la rentrée 2009 (Design, Conception, Innovation et Prospective), visant une approche transversale du design à travers la prospective, l’innovation, la définition de nouveaux comportements, la conception de nouveaux services, objets et matériaux. Les travaux des étudiants, issus de cette première année de collaboration, seront présentés lors de journées d’exposition à l’ENSAD, en avril 2010.

 

« Les nouveaux modes de vie, de consommation, associés aux innovations techniques et technologiques ont une incidence certaine sur les revêtements de sols, qui seront amenés à vivre une évolution, sinon une révolution. Nous sommes très fiers d’avoir cette réflexion avec l’ENSAD, qui possède une expertise reconnue en matière d’anticipation de design, tant d’un point de vue technologique, qu’esthétique et fonctionnel » indique Michel Giannuzzi, Président du Groupe Tarkett.

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 498 - Aout / Septembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (901 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique