NF DTU 23.2 - Planchers à dalles alvéolées préfabriquées en béton

NF DTU 23.2 - Planchers à dalles alvéolées préfabriquées en béton

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives au NF DTU 23.2 - Planchers à dalles alvéolées préfabriquées en béton.



Domaine d’application



Le NF DTU 23.2 “Planchers à dalles alvéolées préfabriquées en béton” traite des dispositions de mise en œuvre, en zone sismique ou non, des planchers à dalles alvéolées :

  • précontraintes d’épaisseur comprise entre 12 et 40 cm et de largeur maximale 1,20 m ;
  • en béton armé d’épaisseur comprise entre 12 et 24 cm et de largeur maximale 60 cm ;
  • biaises dont l’angle n’excède pas 45°.


Il concerne également les planchers dont l’épaisseur de la dalle collaborante éventuelle (plancher composite) ne dépasse pas le tiers de la hauteur totale du montage et ceux soumis à des charges, hors cas de chocs répétés ou dynamiques.

Les prescriptions données dans le NF DTU 23.2 s’appliquent pour :

  • les ouvrages de bâtiment courants destinés aux logements, aux bâtiments scolaires et hospitaliers, aux immeubles de bureaux, aux bâtiments industriels, aux commerces et aux parkings, pour des conditions normales d’utilisation ;
  • certains ouvrages de génie civil comme les couvertures de stations d’épuration et/ou de bassins de rétention.


La version en vigueur de ce NF DTU, à la publication de cette fiche, est celle d’août 2008.

Matériaux visés

 

Les exigences que doivent respecter les dalles alvéolées préfabriquées, le béton coulé en place et les accessoires sont données dans la partie 1-2 du NF DTU 23.2 “Critères généraux de choix des matériaux”.

Cette partie du NF DTU 23.2 précise également les éléments à fournir pour la conception du plancher et l’approvisionnement des dalles.

Mise en œuvre : l’essentiel



    1.    Manutention et stockage des dalles sur chantier
Les dalles alvéolées étant des produits préfabriqués, les spécifications de leur réception, de leur manutention et de leur stockage doivent strictement respecter celles du fournisseur.

Toutefois, le NF DTU 23.2 donne des règles de bonne conduite sur ces points précis. En effet, le stockage des dalles doit être réalisé dans une aire dédiée, facile d’accès, stable et plane. Il ne doit pas dépasser, sauf accord préalable du fournisseur, 1,50 m de hauteur et être réalisé à l’aide d’éléments de calage adaptés.


    2.    Mise en œuvre des dalles alvéolées préfabriquées
Tout comme la manutention et le stockage, la mise en œuvre des dalles alvéolées doit strictement être réalisée conformément aux prescriptions du fournisseur. Ceci étant, le NF DTU 23.2 donne des règles générales d’exécution.

Lors de la conception du plancher, le mode de pose est défini. Ceci permet alors de déterminer le repos nominal et l’espace d’appui à réserver sur la structure porteuse ainsi que le dimensionnement du dispositif d’étaiement. Si la surface d’appui a un état surfacé, les dalles pourront être posées à sec, sinon un bain de mortier ou une lisse de rive devra être envisagé.

La stabilité de l’ensemble de l’ouvrage doit être assurée durant toutes les phases de mise en œuvre et d’étaiement des dalles. Le plancher ainsi réalisé ne pourra alors être exploité qu’une fois les clavetages des joints et les chaînages réalisés.


  1. Mise en œuvre du plancher

Lors de certains chantiers, des exigences de planéité de sous-face du plancher peuvent être demandées. Dans ce cas, avant bétonnage, les décalages d’épaisseur entre dalles alvéolées doivent être limités : en remontant les plus basses ou en utilisant des dispositifs mécaniques de compensation au droit des joints.

 

Les extrémités des alvéoles doivent être bouchées avant bétonnage. Les joints entre dalles alvéolées doivent être remplis de béton fin (classe de résistance supérieure ou égale à C20/25).

 

Une fois les dalles alvéolées nettoyées et suffisamment humidifiées, le béton de la dalle rapportée, de classe de résistance supérieure ou égale à C25/30, peut être coulé en place. Le treillis soudé anti-retrait de la dalle  rapportée doit être préalablement ancré dans les chainages périphériques.

 

La partie 1-1 “Cahier des clauses techniques types” du NF DTU 23.2 traite également des règles d’exécution des points singuliers dans son chapitre 6 et des dispositions spécifiques à prendre en considération selon la destination de l’ouvrage dans son chapitre 7.

 

Les règles de calculs des planchers à dalles alvéolées préfabriquées en béton sont traitées dans la partie 3 du NF DTU 23.2.

                                             

Tolérances

Sauf indications contraires, les tolérances de mise en œuvre des planchers à dalles alvéolées préfabriquées en béton sont celles prescrites dans la partie 1-1 du NF DTU 21 “Travaux de bâtiment - Exécution des ouvrages en béton”.

 

Les exigences demandées pour la planéité des sous-faces des dalles et les spécifications concernant l’état de surface des dalles et planchers sont reprises dans les tableaux ci-après.

 

PLANEITÉ DES SOUS-FACES DES DALLES
Parements Planéité d'ensemble rapportée à la règle de 2m Planéité locale –hors joints– rapportée à un réglet de 0,20 m (creux maximal sous ce réglet)

Élémentaire

Pas de spécification particulière Pas de spécification particulière

Ordinaire

15 mm 6 mm

Courant

7 mm 2 mm

Soigné

5 mm 2 mm

 

ÉTAT DE SURFACE DES DALLES ET PLANCHERS
État de surface Planéité d'ensemble rapportée à la règle de 2m Planéité locale –hors joints– rapportée à un réglet de 0,20 m (creux maximal sous ce réglet)

Brut de règle

15 mm Pas de spécification particulière

Surfacé

10 mm 3 mm

Lissé (1)

7 mm 2 mm
(1) Dans le cas où les DPM indiquent que le support est destiné à recevoir un revêtement de sol collé ou une sous couche isolante ou encore un revêtement de sol en pose scellée désolidarisé, les tolérances de planéité sous la règle de 2 m et le réglet de 0,20 m sont respectivement de 7 mm et 2 mm.

 

N.B. : Cette fiche rapporte l’essentiel du NF DTU 23.2. Elle ne se substitue en aucun cas à ce document normatif. Pour tout complément souhaité sur ce type de mise en œuvre, consultez le NF DTU disponible auprès de l’Afnor ou du CSTB !

 

 

Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

1 Commentaire


- -
  • par seividi
  • 0
  • 0

j'ai besoin de me faire tous les documents techniques unifiés.

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2319 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique

Isolation thermique extérieure par enduit sur isolant PSE

La ferronerie d'art