Frédéric Bonnet, lauréat du Grand prix de l’urbanisme

Frédéric Bonnet, lauréat du Grand prix de l’urbanisme

Le Grand prix de l’urbanisme 2014 a été décerné à Frédéric Bonnet co-fondateur de l’agence Obras pour sa capacité à penser la nature comme outil de recomposition de l’urbain.





Le jury a salué la capacité de Frédéric Bonnet à œuvrer sur tous les territoires, y compris les plus défavorisés, et à toutes les échelles de l’urbanisme : penser la nature comme outil de recomposition de l’urbain, apporter des réponses talentueuses, sobres et stratégiques adaptées à l’évolution du contexte de l'urbanisme, notamment en temps de crise.

 

Son engagement militant pour la ville, au travers de l’ensemble des activités qu’il mène, de l’enseignement aux projets urbains en passant par la recherche, a été particulièrement reconnu.

 

Le jury a également souligné son inventivité face à toute situation urbaine, et pas seulement dans les grands projets médiatisés. Sa capacité de transfert des savoirs agit en faveur de l’aide à la mise en mouvement du territoire, mesure indispensable.

 

« Chercheur urbain »

 

Frédéric Bonnet, en 1965 à Firminy, est architecte-urbaniste. Il a fondé l’Agence Obras avec Marc Bigarnet. Lauréats Europan ayant réalisé un magnifique parc à Alicante, ils sont aussi lauréats du Palmarès des jeunes urbanistes.

 

Obras réalise de nombreux projets et espaces publics dont la place Saint-Michel à Bordeaux, l'écoquartier des Izards intégrant la valorisation de l’agriculture à Toulouse, Monges-Croix du sud (avec Bruno Fortier) et le plan campus toujours à Toulouse, le cœur de ville de Saint- Étienne, et le parc portuaire du Havre.

 

Frédéric Bonnet a dessiné le plan de référence et les espaces publics du quartier de la gare des Groues à Seine Arche, du projet de Rezé au sud de l’Île de Nantes (200 hectares) ainsi que des projets sur l’opération multi-sites de l’Estuaire de la Loire.

 

Obras travaille aussi sur des petites villes et villages près de Valenciennes et dans le Beaujolais. Frédéric Bonnet pratique la recherche urbaine. Il est enseignant à l’École d’architecture de la ville et des territoires à Marne la Vallée, ainsi qu’à Mendrisio en Suisse. Il est aussi architecte conseil de l’État et conduit à présent l’atelier national « Territoires en mutations soumis aux risques ».

 

Le grand prix sera remis par Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Egalité des territoires, lors d’une cérémonie officielle, à l’automne 2014.

 

Source : batirama.com

 

En Savoir Plus

Deux autres nominés

Le jury a également salué la très haute qualité des autres nominés.

 

  • Pierre Veltz, président de l’Établissement public d'aménagement du plateau de Saclay, chercheur et auteur de nombreux ouvrages dont le plus récent est Mondialisation, Villes et Territoires, L’économie d’archipel.
  • Alfred Peter, paysagiste à Strasbourg qui a réalisé les aménagements du tramway de Strasbourg, à Dijon, et ailleurs ; mais aussi des recompositions d’espaces publics comme à Cagnes sur mer, et des projets urbains de toutes échelles.

 



 

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 496 - Avril / Mai 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (719 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique



Installations électriques et de communication des bâtiments d’habitation