Les apprentis sensibilisés à la prévention des risques

Les apprentis sensibilisés à la prévention des risques

Pour la 5ème année, l’OPPBTP organise la campagne nationale de sensibilisation 100 minutes pour la vie dans les CFA et les lycées professionnels du BTP.





Cette campagne s’adresse à 25 000 apprentis de 1ère année de CFA et de lycées professionnels, partout en France, pour les sensibiliser à la prévention des risques. Les apprentis analyseront des situations concrètes comme les chutes de hauteur, les troubles musculo-squelettiques (TMS), les risques électriques ...

 

Permettre aux jeunes d’éviter des accidents

 

Cette nouvelle édition fait appel à une mise en scène originale : un laboratoire de physique nucléaire virtuel a trouvé un système de visualisation d’événements dans le temps, 15 à 20 minutes avant que ceux-ci se déroulent. Le laboratoire a proposé ses services à l’OPPBTP pour l’opération 100 minutes pour la vie.

 

Les conseillers en prévention de l’OPPBTP vont contacter le laboratoire en visio-conférence, lequel leur permettra de voir un accident potentiel sur le point de se passer. Un ordinateur soumettra trois solutions pour l’éviter. Aux apprentis de choisir la meilleure dans un temps imparti et de sauver ainsi des vies.

 

Des situations réelles

 

Pour impliquer les jeunes et les sensibiliser aux risques, l’OPPBTP a réalisé des films illustrant des situations concrètes, telles qu’ils les rencontrent sur leur chantier. Les réponses proposées au quiz sont toutes potentiellement bonnes. Chacune va concourir à réduire le risque, mais l’une sera plus efficace que les autres. C’est une hiérarchie que les élèves doivent trouver et dont le conseiller de l’OPPBTP discutera avec eux.

 

Source : batirama.com

 

En savoir plus


Cette campagne est organisée en partenariat avec le Comité de concertation et de coordination de l'apprentissage du bâtiment et des travaux publics (CCCA-BTP), la Fondation BTP PLUS, PRO BTP et les Services interentreprises de santé au travail du bâtiment et des travaux publics (SIST-BTP).

 



 

Articles qui devraient vous intéresser

1 Commentaire


- -
  • par axel
  • 1
  • 0

C'est à peu près le même problème de sensibilisation que pour les intérimaires qui sont placés en situation permanente de nouveaux embauchés : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=488.

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (610 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique