Un outil de calcul pour appliquer facilement la RT 2012

Un outil de calcul pour appliquer facilement la RT 2012

Il aura fallu deux ans et demi de gestation pour qu’un logiciel de calcul réglementaire simplifié de la RT 2012 voit le jour. Sa cible : le secteur diffus de la maison individuelle.






Elle se nomme la BAO (boîte à outils) Promodul RT 2012 et est, à ce jour, le premier outil de calcul réglementaire simplifié (agrément ministériel du 20 septembre 2013). Un outil mis au point par l’association Promodul, regroupant une centaine de membres issus de l’industrie, de la distribution, du monde des assurances ou du secteur de l’énergie.

 

Si la rénovation énergétique fut le premier cheval de bataille de Promodul qui a édité 5 logiciels dédiés, la construction dans le neuf est rapidement devenue une préoccupation majeure pour l’association.

 

En effet, la RT 2012, en imposant des exigences à respecter en termes de consommation énergétique a « mis la barre haut » pour la filière, et notamment, les professionnels « isolés » : entreprises, architectes, diagnostiqueurs, bureaux d’études…

 

Un mode de saisie simplifié

 

D’où la création d’un outil destiné à ce marché de la maison individuelle en diffus (qui représente 50 % du marché des MI estime Promodul). Cet outil va permettre de réaliser un calcul réglementaire, à partir d’un mode de saisie simplifié, selon la méthode Th-BCE éditée par le CSTB.

 

Le logiciel permet ainsi de déterminer les caractéristiques du projet en termes de géographie (département), surface (maximum : 170 m2), type d’architecture, mode d’isolation, (en précisant la résistance de l’isolant retenu), pour les murs, les planchers et les combles.

 

De multiples choix sont proposés à l’opérateur qui devra préciser le type et la surface de vitrage retenu ainsi que la menuiserie, la porte d’entrée... Ces caractéristiques permettent de déterminer le Bbio (ou besoin climatique), qui lui même, va évaluer le besoin de chauffage/ refroidissement et d’éclairage du bâtiment.

 

Attestation Bbio téléchargeable

 

Ainsi, après avoir renseigné les équipements choisis (chauffage, ECS, ventilation, système de production d’électricité), l’opérateur peut vérifier son coefficient Cep*, qui détermine la consommation conventionnelle d’énergie d’un bâtiment, exprimée en énergie primaire (ep).

 

Dès que le projet final a été validé par le logiciel, tant en résultats que de moyens, l’utilisateur pourra visualiser la fiche de synthèse et accéder au site officiel afin de télécharger l’attestation Bbio, document indispensable au dépôt du permis de construire.

 

Un document récapitulatif pourra être édité et servir d’interface avec les différents intervenants du chantier, dont l’attestateur qui devra réaliser la vérification de fin de chantier…

 

Formation de 1 à 2 jours

 

Le logiciel est d’ores et déjà mis sur le marché, au tarif de 770 euros HT, incluant la licence d’utilisation du logiciel (550 €) et la maintenance, les mises à jour et l’assistance téléphonique annuelle (220 €).

 

Il est commercialisé par l’APee (Académie de la performance énergétique,) organisme de formation créé par Promodul, disposant du certificat de labellisation Certibat. L’organisme proposera une formation de 1 à 2 jours afin sensibiliser les professionnels à la manipulation du logiciel.

 

Selon Michel Dubézy délégué général de Promodul, ce logiciel séduira vite ceux qui veulent s’approprier le marché, dont les « attestateurs », incluant les diagnostiqueurs et de nouveaux entrants sur le marché.

 

Les architectes désirant peaufiner leur projet et les bureaux d’étude intéressés par le diffus devraient également vite adopter cet outil qui leur évitera de refaire 3 fois l’étude (moyenne constatée). Enfin, les fabricants de produits et matériaux, ainsi que le négoce et leurs équipes commerciales, y trouveront un intérêt pédagogique évident…

 

*tous les termes réglementaires sont expliqués dans un glossaire

 



Source : batirama.com / Fabienne Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1555 votants)
Oui
Non