Nouveau Renault Kangoo restylé et 3 places à l’avant

Nouveau Renault Kangoo restylé et 3 places à l’avant

Cinq ans après son lancement, la 2e génération de Kangoo Express a déjà séduit plus de 400 000 professionnels. L’utilitaire Renault monte en gamme cette année.




 

Une nouvelle calandre dérivée des Clio 4, Scénic et Twingo et différentes aides à la conduite, un système d’arrêt-démarrage automatique et de récupération d’énergie à la décélération ou encore un système multimédia connecté. Il en profite pour mettre ses mécaniques à la diète.

 

 

A l’extérieur, la fourgonnette s’offre un lifting en règle avec l’intégration de la nouvelle identité de Renault, comprenez la calandre à moustaches sur un bouclier avant inédit : une bande noire vient relier les phares et héberger un losange agrandi. Et c’est réussi.

 

Les rétroviseurs ont également été retravaillés, tout comme les feux arrière. Une version Pack apparaît en cœur de gamme. Elle se reconnait à ses boucliers avant et arrière et à ses rétroviseurs noirs non peints pour plus de robustesse et pour limiter les coûts de réparation. Mais aussi pour faciliter la réa­lisation de teintes spécifiques exigées par les entreprises en évitant de trop nombreuses pièces plastiques peintes.

 

L’utilitaire bénéficie aussi d’évolutions imperceptibles au premier coup d’œil. Renault annonce en effet une meilleure qualité de fabrication: finition des points de soudure, qualité des sertissages d’ouvrants (rayon, régularité), précision dans l’application des mastics de carrosserie…) et d’insonorisation.

 

L’acoustique a, en effet, été l’objet de soins particuliers, avec un travail approfondi au niveau de l’habitacle, le profil aérodynamique de la carrosserie et l’isolation phonique des motorisations.

Moteurs diesel économes. Le nouveau Kangoo est équipé de moteurs diesel 1.5 économes en carburant et performants, leaders en consommation de leurs segments: dCi75 et dCi 90ch affichant tous deux 4,3 l/100km de consommation mixte et 112g CO2/km. En haut de la gamme, on trouve le dCi 110ch également particulièrement sobre avec des émissions de 115 g CO2/km.

 

Renault propose également le quatre-cylindres essence 1.2 TCe de 115 ch avec 140 g CO2/km, un bloc qui risque de faire de la figuration face au diesel. Tous ont désormais droit au label Energy, synonyme de baisse des consommations, avec le Stop & Start, la batterie qui se recharge en phase de freinage, l’indicateur de changement de vitesse et l’éco mode qui permet un gain pouvant aller jusqu’à 10%.

 

Pour cela, le système agit sur le couple moteur, l’affichage de l’indicateur de changement de vitesse (anticipé) et la cartographie de la pédale d’accélérateur. Cette baisse de la consommation se traduit également par une diminution des coûts. L’intervalle de maintenance sur le moteur cœur de gamme passant à 2 ans ou 40.000km (au lieu de 2ans ou 30.000km) est un autre facteur important pour la baisse de ces coûts.

 

Le comportement routier, rigoureux et assez précis, fait assez vite oublier, si l’on passe outre la position de conduite surélevée, que l’on conduit un utilitaire et on se surprend à mener ce Kangoo comme une berline de tourisme normale.

 

Preuve que les évolutions ne se limitent pas à un simple restylage, le Kangoo se dote d’une nouvelle génération de correcteur de trajectoire (ESC) avec des fonctions avancées, telles qu’une avec aide au démarrage en côte pour 400 euros et l’aide à la motricité en conditions difficiles (la roue est freinée en cas de patinage).

 

Contrairement aux gammes VP, la gamme VU de Renault est majoritairement construite en France. Le Kangoo continuera de sortir des ateliers MCA de Maubeuge, une usine reconnue pour son contrôle qualité et sa capacité à gérer la diversité: 63 versions de Kangoo produits, 21 motorisations dont les électriques, les Mercedes Citan, 200 références de peinture.

 

Elle a déjà produit plus 4,9 millions de véhicules depuis 1971 dont près de 3 millions de fourgonnettes et dérivés. Le site de Maubeuge abrite également une antenne de Renault Tech, qui assure la transformation ou l’aménagement des véhicules directement en sortie d’usine, selon les spécifications prévues par le client.




Un habitacle plus moderne

 

 

Le changement se poursuit dans l’habitacle. Les designers ont repensé la planche de bord, désormais nettement plus moderne et qui gagne en qualité perçue, avec un nouveau volant, une console noire vernie façon “piano”.

 

Le Kangoo Express est maintenant connecté et multimédia avec l’arrivée, au sommet de la console centrale, du système R-Link étrenné par la Clio et proposé en option (de série sur la version Extra). Mais les professionnels seront certainement plus sensibles à l’arrivée d’une banquette 3 places de front à l’avant, à l’instar de ce que propose PSA sur certaines versions de ses Berlingo et Partner.

 

Commercialisée en option (290 €), elle est disponible sur toutes les longueurs : Express, Compact et Maxi. Mais pas sur le Kangoo Maxi 5 places.

 

Chargement

 

 

La gamme se décline en trois longueurs : Express, Compact et Maxi. Dans l’habitacle, le dossier du siège passager rabattable permet d’obtenir un plancher plat et libère d’une longueur de chargement maximum utile de 2,50 m sur Kangoo et de 2,85 m sur Grand Kangoo.

 

Bien évidemment, le véhicule propose toujours les innovations qui ont fait sa réputation comme le girafon coulissant. Une caméra de recul à 400 € fait son apparition avec un écran intégré au pare-soleil conducteur.

 

 

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

 

 

40 versions pour le nouveau Kangoo Express disponible en trois finitions (Confort, Grand Confort, Série Spéciale Extra) et trois longueurs de carrosseries.

 

Tarifs

 

  • Compact (à partir de 12.950€) : moins long de 38 cm que Kangoo Express, il se distingue par sa maniabilité et son rayon de braquage raccourci qui lui permet les demi-tours entre 2 trottoirs. L’espace de chargement est optimisé grâce au siège passager rabattable.
  • Express (à partir de 13.500€),
  • Maxi (à partir de 17.700€) : plus long que Kangoo Express de 39 cm, son volume utile peut atteindre 4,6.m3 et sa longueur de chargement au plancher maximum 2,9m. Sa taille supérieure permet d’avoir une porte coulissante sur toutes ses versions. Modulable, il se décline en versions 2 et 5 places.

 



Source : batirama.com / Mirco Benassi

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits

Utherm Roof L - Utherm Roof K - Utherm Roof A

Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (191 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

DarkFighterX

Service Cloud