Nathalie Moreau, la nouvelle directrice des Ressources Humaines de Spie batignolles

Nathalie Moreau, la nouvelle directrice des Ressources Humaines de Spie batignolles. © stephan Meyer / Spie Batignolles

Nathalie Moreau, 53 ans, est nommée Directrice des Ressources Humaines de Spie batignolles et intègre le Comité de Direction Générale du groupe.




Le groupe Spie batignolles se positionne comme un protagoniste essentiel dans les métiers du bâtiment, des infrastructures et des services, opérant sur six domaines d’expertise : la construction, le génie civil et les fondations, l’énergie, les travaux publics, l’immobilier et les aménagements paysagers et environnementaux. Depuis septembre 2003, Spie batignolles est contrôlé majoritairement par ses dirigeants et salariés.

Nathalie Moreau, elle, a 53 ans, et est diplômée en droit et en gestion des ressources humaines.

 

 

Un itinéraire remarquable

Nathalie Moreau n'est certes pas une débutante, puisqu'elle a occupé plusieurs postes à responsabilités opérationnelles, puis stratégiques, dans les ressources humaines. Au sein du groupe Carrefour, pour commencer, et ce durant 16 ans, où elle a débuté dès 1995 en tant que responsable RH (Ressources Humaines) dans le cadre de la gestion d’hypermarchés, jusqu’à la mission d’experte des relations sociales pour l’ensemble du groupe.

En 2011, Nathalie Moreau rejoint l’enseigne Fnac (groupe Kering) en qualité de directrice des opérations ressources humaines de la société Fnac Relais, puis se voit confier la direction RH des opérations du réseau pour la France et la Suisse, poste qu'elle occupe jusqu’en Avril 2015.

Ensuite, pendant plus de sept ans, Nathalie Moreau occupe les fonctions de DRH du groupe Emeria (ex-Foncia), leader européen des services immobiliers résidentiels.

 

 

 

Le défi de participer à un projet d'entreprise ambitieux

Enfin, le 16 janvier 2024, Nathalie Moreau intègre le groupe Spie batignolles en qualité de dirigeante du département des Ressources Humaines et de la Prévention Santé Sécurité du Groupe. Selon elle, la "singularité de Spie batignolles repose sur son modèle d’actionnariat indépendant qui autorise une très grande agilité pour adapter son organisation et ses activités à l’évolution de son secteur, impacté par de nombreux enjeux notamment environnementaux et sociétaux. Les enjeux RH sont majeurs au sein de la stratégie du groupe, notamment pour accompagner la transformation de son modèle et de son développement, au travers de l’intégration de nouvelles activités et l’accompagnement de l’évolution des métiers." Nathalie Moreau ajoute l'ambition du groupe "est aussi de nourrir la dimension RSE du Groupe au travers de nos politiques RH sur des dimensions sociétales pour lesquelles le groupe Spie batignolles est engagé telles que la santé, ou l’égalité des genres. Participer à ce projet d’entreprise ambitieux et aux enjeux de changement qu’ils impliquent constitue un vrai défi auquel je suis ravie de contribuer aux côtés de toutes les équipes du Groupe."

 

 

Le groupe Spie Batignolles : des références indiscutables

Le groupe dispose de références sérieuses, via des projets emblématiques, tels que (entre autres) :

- la rénovation de la Maison de la Radio,

- le centre de recherche EDF Saclay,

- le palais des congrès du Havre,

- les chantiers autoroutiers A75, A61, A62, A9, A480, 

- les chaussées aéronautiques (Abidjan, en Côte d’Ivoire, mais également Lyon, Montpellier, Toulouse, Bordeaux, Perpignan),

- l’Institut MGEN de Le Verrière

- le TGI de Strasbourg,

- ou encore les travaux engagés dans le cadre du Grand Paris.

 

En 2021, Spie batignolles Alpes-Dauphiné a réalisé les travaux Tous Corps d’État en entreprise générale d’un ensemble de 3 chalets hôteliers, "Les Solières", à Courchevel 1850. © Spie batignolles

 

 

L'auditorium du palais des Congrès du Havre. © George de Kinder

 

 

Le Groupe réalise également des interventions de proximité, en entretien et en maintenance sur l’ensemble du territoire national grâce à un réseau d’agences dédiées. Sur les marchés, dans la "relation client", Spie batignolles truste les premières places et développe une politique d’offres partenariales différenciantes.

En 2022, le groupe Spie batignolles a réalisé un chiffre d’affaires de 2,3 milliards d’euros, employant 8 000 collaborateurs et disposant de 188 implantations en France, contre dix à l’international, notamment en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et en Amérique du Nord.

 



Source : batirama.com / Laure Pophillat

L'auteur de cet article

photo auteur Laure Pophillat
Laure Pophillat est rédactrice web polyvalente depuis plusieurs années. Curieuse, éclectique et investigatrice, tous les thèmes pertinents (et donc passionnants) l’intéressent ! Pour Bâtirama, elle rédige avec bonheur sur un large spectre de sujets couvrant l’entièreté de la filière BTP (actualités, conjoncture, réformes, innovations, etc.). Elle apprécie notamment réaliser des portraits de femmes et d’hommes engagés, inspirés et inspirants, dans un environnement, celui du BTP, toujours en mouvement.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Newsletter
Produits

SP 20 GHF

Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (18 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

PC88MR-11