Du bois traité haute température sur un complexe sportif

Du bois traité haute température sur un complexe sportif

La commune de Briec de l'Odet dispose d'un nouveau complexe sportif revêtu d’un bardage bois traité haute température. Un choix architectural permettant une intégration environnementale.





Nouveau complexe totalisant 3 995 m2 de surface Shon, le bâtiment a été cofinancé, à hauteur de 3,9 millions d'euros, par la ville de Briec de l'Odet, la Communauté de communes, le Conseil régional et l'Etat.

 

Le nouveau complexe sportif se compose d'un hall en béton banché et d'une ossature et charpente en lamellé collé et bois massif, d'une toiture-terrasse en bac acier isolé multicouche et d'un revêtement de façade en bardage.

 

Il comprend un plateau multisports avec des gradins de 300 places, une salle de gymnastique, une salle de tennis de table, un club-house, une cafétéria, une salle de réunion, des vestiaires et des sanitaires. La nouvelle structure remplace les équipements sportifs de la commune devenus trop vétustes pour les utilisateurs.

 

Un projet durable

 

Les critères de développement durable ont été le fil conducteur de ce projet s'articulant autour de la charte « Chantier à faible nuisance ». Cette dernière a intégré la gestion et le tri des déchets, les économies d'énergie, ainsi qu'une gestion de l'eau par l'utilisation d'un revêtement drainant et de récupération d'eaux pluviales.

 

Le nouveau bâti intègre enfin une isolation acoustique spécifique évitant les effets de résonances sonores souvent constatés dans ce type de complexe. Pour plus de confort, le bâtiment est équipé d'un système hydro-thermique et vient d'être pourvu d'une chaufferie qui intègre une chaudière à bois.

 

Intégration environnementale

 

Le bardage en pin du nord, posé sur 1 030 m2 de façades, « a répondu aux critères relatifs au choix architectural de l'enveloppe du projet », précise Gaël Botrel de l'agence Déesse 23 Architecture. Le bardage participe en effet à la bonne intégration du bâtiment dans son environnement végétal.

 

Par ailleurs, ce système traité haute température* pouvant recevoir une finition, certaines lames ont été mises en peinture par la société Sebaco selon différents coloris pour recevoir une signalétique et apporter ainsi plus de rythme à la façade.

 

Peinture sur le bardage

 

« Tout d'abord, nous avons appliqué au pistolet une lasure en deux couches sur l'ensemble du projet. Malgré les nombreux réchampis dus au choix de différents coloris de façades exigés par l'architecte, nous avons partiellement recouvert le bardage de peinture », précise Eric Bosser, Responsable Charpente chez Sebaco.

 

Outre son aspect esthétique, ce bardage bois contribue également à l'isolation thermique du bâtiment. Ce dernier dispose d'une Isolation thermique extérieure qui se compose de deux couches croisées de laine minérale de verre et d'un pare-pluie que vient recouvrir le bardage.

 

 

Source : batirama.com

 

 

*Le traitement par haute température ThermoWood, est réalisé à 212°C dans une atmosphère saturée en vapeur d'eau sans l'ajout d'aucun traitement chimique, ce qui en fait une solution intéressante pour les projets BBC (Bâtiment Basse Consommation). Ce bardage ThermoWood de Metsä Wood est le premier bardage bois sous Avis Technique (n°2/10-1417).

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (180 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits


Granulats recyclés