Matériaux : recul de l'activité plus modéré à la fin de l'été

graphique avec des matériaux (béton, sable, brique...)

Si le prolongement de la crise du secteur du bâtiment ne fait pas de doute, l'Unicem annonce dans sa lettre de conjoncture d'octobre entrevoir une modération de la chute de l'activité s'amorcer depuis la fin de l’été.




Sur les trois derniers mois connus (juin, juillet et août 2023), le recul de l'activité pour la vente des matériaux de construction "se modère un peu" annonce l'Unicem, Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction, dans sa lettre de conjoncture en octobre. 

 

L'analyse de l'activité des matériaux est un bon indicateur de la conjoncture du bâtiment. En effet, lorsque, comme en ce moment, le secteur du bâtiment est en peine (chute des ventes de logements, repli des permis de construire...), la demande des matériaux subit le même sort. Le déclin actuel semble s'inscrire dans la durée, pronostique l'Unicem dans sa lettre mensuelle, mais l'organisme se veut positif aux vues d'une situation qui semble légèrement s'améliorer à la fin de l'été : "Certes, les tensions sont loin d'avoir disparu mais le desserrement progressif de certaines contraintes et une politique du logement plus 'porteuse' pourraient contribuer, à terme, à resolvabiliser la demande de logements toujours plus forte et bridée", espère l'organisme.

 

Granulats et béton prêt à l'emploi

 

Granulats et béton prêt à l'emploi - chiffres Unicem d'octobre 2023

 © Unicem, enquête mensuelle 

 

Les chiffres, selon la manière dont on les regarde, peuvent même sembler plutôt encourageant : la vente de granulat progresse de 0,4% en juillet par rapport à juin, et de 3,7% en août par rapport à juillet. Pour le béton prêt à l'emploi (BPE), la progression est également de 0,4% en juillet et de 1% en août, toujours par rapport au mois précédent. Par contre, lorsqu'on compare les résultats à l'année précédente, ils sont négatifs. Le cumul des 12 derniers mois montrent un recul de 6,6% pour les granulats et de 5,8% pour le BPE.

 

Tuiles, briques et indicateur matériaux

 

Marché des matériaux Unicem - chiffres d'octobre 2023

Sources © Unicem, FFTB, SFIC, FIB

 

Le recul est indéniable pour la vente de tuiles (-6,7% sur les 8 derniers mois) et encore plus pour la vente de briques (-17% sur les 8 derniers mois). L'indicateur matériaux, qui correspond à la somme des livraisons de ciment, BPE, granulats, produits en béton, tuiles et briques, est également en recul de 8% sur les 8 derniers mois. Le recul était de 9,9% au premier trimestre, il est de -7,4% au deuxième trimestre.

 

Climat des affaires

 

L'Unicem indique que le climat des affaires reste stable dans le bâtiment, au-dessus de la moyenne de long terme. Malgré cela, l'opinion des chefs d'entreprises sur leur activité et sur leurs carnets de commande se dégrade encore, selon les derniers résultats de l'enquête mensuelle de l'Insee. Le niveau des carnets de commandes reste élevé à 9,1 mois de chantiers en stock dans le gros oeuvre, ce qui est élevé. Mais les nouvelles commandes se contractent fortement. 

 

Du côté des travaux publics, la conjoncture est meilleure, le volume des travaux réalisés ayant progressé de 4,8% sur un an sur les huit premiers mois de l'année selon la FNTP. Les carnets de commande publics s'allongent également de 14,5%, notamment dans les grandes agglomérations.

 

Perspectives 2023 : - 6% pour le BPE, - 7% pour les granulats

 

Malgré le léger rebond en juillet et août, les perspectives pour la fin de l'année ne sont guère réjouissantes pour la production de BPE et de granulats, qui devraient, selon les estimations actuelles, afficher un recul de 6% pour le béton prêt à l'emploi et de 7% pour les granulats.

 

L'Unicem prévoit qu'en 2024, la production de BPE devrait encore reculer, plus fortement encore. La production de granulat, qui devrait aussi être en recul, devrait l'être plus modérément.

 



Source : batirama.com Image © pch.vector sur Freepik

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Selon vous, le BTP est-il un secteur innovant ? (1 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

SOLEAL Next