Check Réno, l’application gratuite pour gérer ses fins de chantiers en rénovation

Artisan tenant un téléphone à la main, ouvert sur l'application

Les fiches d’auto-contrôle et de réception réalisées par l’AQC dans le cadre du programme Profeel peuvent à présent être retrouvées et utilisées via une application, CheckRéno.




Les fiches d’auto-contrôle et de réception réalisées par l’Agence Qualité Construction (AQC) dans le cadre du programme Profeel étaient déjà très populaires. Aujourd’hui, on peut les retrouver et les utiliser avec plus d'aisance via une application, CheckRéno, qui offre de nouvelles possibilités et une plus grande flexibilité aux artisans et petites entreprises de rénovation.

 

Mieux maîtriser la qualité de ses travaux, garantir une réception sereine en faisant valider au clients des points clés de réception… voici quelques-uns des objectifs que l’AQC s’est fixée avec Check Réno, une application gratuite à destination des professionnels, en particulier ceux qui travaillent sans maître d’ouvrage, seuls avec leurs clients.

 

L’AQC pouvait déjà s’enorgueillir, depuis ces deux dernières années, de compter plus de 100.000 téléchargements de ses fiches de réceptions et 20.000 téléchargements de ses fiches d’autocontrôle, disponibles gratuitement sur son site.


Mais l’idée de la mise en place d’une application va plus loin : au-delà de l’aspect pratique et ergonomique d’avoir en main, sur son téléphone, toutes ces fiches techniques, l’application permet une personnalisation en profondeur des différents points contenus dans ces fiches.


"On s’adresse à des artisans ou des entreprises qui travaillent sur de petits chantiers. En temps normal, souvent la phase de réception n’a pas lieu : le client paye simplement sa facture à l’issue des travaux et le chantier est considéré comme terminé", indique Takfarinasse Abdat, responsable de projet de l’AQC.


"Ces fiches permettent d’inciter les particuliers à demander la réception si elle n’est pas proposée par l’artisan, avec des points qu’il est facile de vérifier : comme s’assurer que le chantier a été nettoyé après travaux ou que la documentation technique, par exemple pour un système de chauffage, a bien été fournie en langue française..." Les clients ont la possibilité d’ajouter des réserves, s’il y en a, lors de cette réception. Au final, c’est la tranquillité des deux parties qui est préservée, ayant la possibilité de régler les éventuels problèmes dès qu’ils sont constatés.

 

Personnalisation des points d’auto-contrôle


D’un métier à un autre, les fiches varient en taille : "L’installation d’une PAC eau/eau nécessite entre 70 et 80 points de contrôle, tandis que celle d’une menuiserie n’en comporte qu’une trentaine", indique le responsable du projet, M. Abdat. L’avantage de la numérisation, c’est qu’elle permet la personnalisation de ces points d’auto-contrôle : "On s’est rendu compte que d’une entreprise à une autre, le nombre de points nécessaires était très variable. Avec l’application, il est possible de faire des changements : par défaut, l’application est très exhaustive et propose beaucoup de points d’auto-contrôle. L’artisan peut supprimer tous ceux qui ne sont pas nécessaires pour lui, pour être plus efficace."

 

La prochaine version de l’application permettra une personnalisation encore plus importante : les entreprises pourront dématérialiser leurs propres fiches et utiliser les fonctionnalités de l’application pour leur utilisation. Il sera aussi possible d’ajouter des photos, des commentaires, et de faire des partages pour chaque point. "Cela peut être utile en cas d’audit RGE", commente le responsable du projet.

 

Pour l’AQC, cette application permet de rendre la procédure plus facile. Et donne de bonnes raisons d’espérer qu’elle soit réalisée plus souvent. "Initialement, on ciblait les artisans de la rénovation. Mais on s’est aperçu que des entreprises un peu plus grandes étaient également intéressées. On a aussi été contacté par des formateurs qui souhaitent utiliser l’application. Nous travaillons pour la faire évoluer en fonction des retours qui nous sont fait. Pour le moment, il faut un numéro de Siret pour pouvoir utiliser les fonctionnalités de l’application. Mais pour tous les cas particuliers, il est possible de faire une demande auprès de nos équipes," conclut Takfarinasse Abdat.

 

Check Réno, lancée en mars 2022, est utilisée par plus de 1270 sociétés. A l’heure actuelle, 856 chantiers utilisant l’application sont en cours. Pour plus d’info, vous pouvez consulter le site checkreno.fr.

 

Check Réno est disponible pour les travaux suivants :

 

  • Isolation des murs (ITI, ITE)
  • Isolation d’un comble ou d’une toiture
  • Isolation d’un plancher bas
  • Menuiseries extérieures
  • Ventilation mécanique
  • Chauffage par pompe à chaleur (PAC)
  • Chauffage au bois
  • Chauffage gaz
  • Chauffage solaire
  • Eau chaude sanitaire (ECS)
  • Chauffage hybride
  • Chauffage bois



Source : batirama.com / Emilie Wood

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits

PROCORE

Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (18 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits


Prédalles THERMIK