Manifestation au Havre contre l'importation de ciment étranger

Manifestation au Havre contre l'importation de ciment étranger

Quelque 200 personnes ont manifesté devant le siège du Grand port maritime du Havre (GPMH) contre deux projets d'importation de ciment qui menacent l'emploi dans la cimenterie locale exploitée par Lafarge.




Une partie des manifestants, parmi lesquels des salariés de Lafarge, de Renault, de Total ainsi que des dockers, inquiets pour l'emploi, ont envahi la salle se tenait une réunion du Conseil de développement du GPMH.

 

"Si un seul de ces deux projets voit le jour, cela nous mettra dans une situation intenable qui pourrait conduire à la fermeture de notre site qui emploie 150 salariés et autant de sous-traitants", a affirmé Didier Merle, délégué CFE/CGC de Lafarge.

 

Selon lui, deux groupes ont demandé au GPMH la possibilité de s'implanter sur le port pour importer du clinker, un mélange de calcaire, d'argile et de minerai de fer qui constitue la base de la fabrication de ciment. "Sur place, chacun de ces groupes veut installer une simple station de broyage qui emploiera au maximum 30 personnes", a précisé Didier Merle.

 

De son côté, la direction du GPMH, qui a interrompre la réunion de son conseil de développement, se refuse à détailler ces projets. "L'objectif du GPMH est de développer des trafics qui génèrent des emplois", a simplement souligné Hervé Cornède, directeur commercial, en assurant que onze implantations nouvelles avaient été dénombrées sur les zones portuaires de l'axe Seine en 2012.

 

Source : batirama.com / AFP

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (193 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits
Customer 360

DarkFighterX