La ouate de cellulose sous surveillance

La ouate de cellulose sous surveillance

L’Agence Qualité Construction annonce sur son site la mise en observation des procédés d’isolation thermique à base de ouate de cellulose.




 

C’est officiel. A la quarantième et dernière page de l’édition de janvier 2013 de la publication semestrielle de la Commission Prévention Produits mis en œuvre (C2P), l’AQC annonce la mise en observation des procédés d’isolation à base de ouate de cellulose. A l’exception des éventuels produits figurant dans la liste des Avis Techniques sans observation (liste verte).

 

Cette décision a été prise en raison de deux risques spécifiques. Formulés avec des additifs biocides et ignifugeants, ces produits peuvent présenter des risques sanitaires ou d’émanations gênantes. Par exemple, certains additifs contenant des sels d’ammonium peuvent dégager des vapeurs d’ammoniac dans l’air ambiant.

 

C’est ce qui s’est passé sur plusieurs chantiers de mise en œuvre à l’automne 2012 après que de nombreux industriels ont reformulé leurs produits afin d’éliminer de leur composition les sels de bore (pour en savoir plus, lire ici notre article du 4 décembre 2012). La C2P précise que ces risques sanitaires doivent être pris en compte au cours des différentes étapes du cycle de vie des matériaux.

 

L’incendie est l'autre risque identifié. L’AQC estime que les isolants à base de ouate de cellulose font l’objet d’une sinistralité au feu non négligeable due au fait que les maîtres d’ouvrage et entrepreneurs ne sont pas sensibilisés à la spécificité de ce matériau et ne prennent pas suffisamment en compte les éléments de protection au feu indispensables à la mise en œuvre en complément de l’isolant.

 

L’AQC rappelle en outre que, quel que soit le procédé utilisé, le port d’équipements de protection individuelle lors de la mise en œuvre est indispensable. Et invite les professionnels souhaitant continuer à mettre en œuvre des produits à base de ouate de cellulose de se rapprocher de leurs assureurs.

 

Source : batirama.com / C.J

2 Commentaires
logo
- -
  • par St Nazaire
  • 21/01/2013 11:08:21

Nous venons d’apprendre que la C2P (Commission Prévention Produits) vient de mettre sous observation les ouates de cellulose dans leur ensemble et sans distinction. Nous sommes surpris de cette brusque décision alors qu’à ce jour notre assureur n’a reçu aucune déclaration de sinistre mettant en cause notre produit ! Cette décision nous paraît démesurée et nous avons d'ors et déjà pris rendez vous avec la C2P. Nous souhaitons faire valoir la qualité de notre produit et toutes nos démarches d'information et de formation afin que nos AT soit remis au plus vite en liste verte (liste des produits sous AT qui ne sont pas ou plus sous observation). Enfin, nous tenons à préciser que cette mise sous observation ne remet pas en cause l’assurabilité des chantiers mis en œuvre en ouate de cellulose.

logo
- -
  • par St Nazaire
  • 21/01/2013 11:06:53

Univercell by Soprema, leader français de la ouate de cellulose souhaite faire le point. La ouate que nous commercialisons aujourd’hui, Univercell® Confort vrac, comprenant des sels d’ammonium, n’est pas concernée par ce risque de dégagement d’odeur ammoniaquée. En plus de nos propres autocontrôles, les mesures réalisées à la demande du MEDDE avec le concours de l’INERIS attestent la fiabilité de notre ouate. Nous garantissons que la formule de notre produit Univercell® Confort vrac est ignifuge et présente un classement de réaction au feu de type M1. Dans les conditions de pose conformes à nos Avis Techniques, Univercell® Confort vrac ne présente aucun risque incendie si les précautions de mise en œuvre sont respectées, en particulier au droit des points chauds (conduit de cheminée, spots…). Il existe d’ailleurs des réponses techniques fiables pour chacun de ces points singuliers. A ce jour notre assureur n’a reçu aucune déclaration de sinistre mettant en cause notre produit !

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous impatient de voir Notre-Dame de Paris réouverte au public ? (157 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

Chaussure de sécurité connectée DATI

CEGE 100 MULTISOL