Une solution pour réconcilier efficacité énergétique et patrimoine

Une solution pour réconcilier efficacité énergétique et patrimoine

En utilisant des destratificateurs, Hellio et son partenaire Clever energies ont pu améliorer significativement l'efficacité énergétique de la collégiale Notre-Dame-en-Vaux à Châlons-en-Champagne.




Chauffer une église en hiver peut s'avérer bien coûteux et bien incompatible avec la notion de sobriété énergétique dont il faut tenir compte actuellement. En effet, les monuments comme Notre-Dame-en-Vaux, monument du XIe siècle inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, avec une hauteur sous-voute dépassant les 20 mètres, nécessitent une forte consommation d'énergie afin d'être chauffés.

 

Afin d’améliorer l’efficacité énergétique de la collégiale, Hellio et son partenaire Clever energies ont mis en place des déstratificateurs discrets dans le but d’économiser de l’énergie. Les déstratificateurs permettent d’homogénéiser la température en récupérant l’air chaud conservé dans les hauteurs de la collégiale pour le conduire vers le bas afin d’augmenter le confort thermique.

 

Tandis qu'il était nécessaire, avant l'installation de ce système, de chauffer les lieux pendant plusieurs heures avant l'arrivée du public afin d'offrir une température ambiante confortable, à présent "il suffit de 120 secondes pour brasser de manière homogène tout le volume d’air chaud de la collégiale, ce qui permet un gain de temps pour chauffer les lieux, une chaleur douce, constante et bien répartie pour le confort du public, et une consommation de gaz réduite de 20 à 25 % par rapport à l’origine", a indiqué Cyril Ben Hamou, directeur BU et projets CVC chez Clever energies.

 

 

Comment fonctionne un système de destratification ?

 

 

 

L'air chaud, plus léger que l'air froid, a tendance à remonter, entraînant une différence de température entre le sol et le plafond du bâtiment. Plus sa hauteur est importante, plus la différence de température est élevée.

 

La destratification consiste au brassage de l'air dans le but d'homogénéiser la température du bâtiment et maintenir une température constante. Il existe plusieurs types de destratificateurs, les plus couramment utilisés étant le déstratificateur à pâles et le destratificateur caréné.



Les avantages d'un système de destratification : réduction des déperditions thermiques, jusqu'à 30% d'économies sur le chauffage, baisse des émissions de CO2, amélioration du confort thermique des occupants.

 

 

Une solution éligible aux certificats d'économies d'énergie (CEE)

 

 

 

Grâce aux aides CEE qui existent pour la mise en place d'un système de destratification, l'installation du système dans la collégiale Notre-Dame-en-Vaux a été financée à 85%, soit une aide de 22.000€ sur un coût total des travaux de 27.500€, pour un reste à charge ainsi réduit à 5.500€.

 

 

Dans un communiqué, Hellio précise avoir développé "une expertise spécifique sur les bâtiments patrimoniaux qu’il s’agisse d’isolation, de chauffage ou de pilotage des consommations, en coordination avec les Bâtiments de France."

 

 

 

 

"Dans ce projet, nous avons collaboré avec Clever energies pour monter un dossier qui réponde à ces enjeux patrimoniaux et qui garantisse la bonne intégration des appareils dans l’environnement. Nous avons recueilli l’aval des organismes référents", a précisé Ulysse Bossuet, responsable de développement grands compte Hellio.

 




Source : batirama.com / Photos © Hellio

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (191 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits