Croissance du marché de la filière biomasse au premier semestre 2022

Croissance du marché de la filière biomasse au premier semestre 2022

Les ventes de chaudières bois étaient en augmentation de 67 % au premier semestre 2022. La filière prévoit cependant une stabilisation de cette croissance en regard des tensions qui agitent le marché des combustibles.




Le syndicat Français des chaudiéristes biomasse a présenté un bilan de la filière très positif pour le début de l'année 2022, dans un contexte de crise énergétique où le bois apparait comme une énergie de recours face à la forte hausse des prix des énergies fossiles et de l'électricité.

 

Le premier semestre 2022 a vu une augmentation de 70% des installations de chaudières à granulé de bois par rapport à 2021, avec 22 648 installations contre 13 293 l’année dernière. Les autres chaudières biomasse bénéficient également d’une très bonne dynamique, avec par exemple + 69% des ventes de chaudières à plaquettes, avec 314 ventes. Les chaudières à bûches bénéficient aussi de l’engouement pour le bois énergie (+29% sur un an) mais dans une moindre proportion.

 

Cette augmentation a donc été soutenue et encouragée par les aides des pouvoirs publics ainsi que par un marché de l’énergie marqué par une hausse très importante des prix. Les chaudières bois peuvent compter sur leurs performances et le coût moindre de leur combustible comparé à l’électricité ou au fioul.

 

On peut souligner que le chauffage au bois se développe maintenant un peu plus rapidement dans le collectif, tertiaire et industriel que dans le domestique, avec en moyenne un doublement des ventes sur les puissances de 70 à 300 kW.

 

 

Une stabilisation attendue au deuxième semestre

 

 

La forte croissance connue sur ce premier semestre 2022 devrait se stabiliser sur le deuxième semestre, plusieurs facteurs l’expliquent. En effet, certains constructeurs connaissent des délais de livraison relativement longs de mise à disposition des appareils, la production étant mise sous pression par la demande soutenue. Les capacités d’installation de ces matériels rencontrent également des ralentissements, un sommet ayant été atteint sur les derniers mois malgré une forte progression sur les deux dernières années.

 

Même si les récentes tensions sur la filière du granulé de bois poussent certains projets à être reportés sur les prochains mois, l’excellente dynamique que connaît la filière devrait donc se poursuivre, avec un renforcement des capacités d’installation et de production pour accompagner la croissance et les consommateurs.




Source : batirama.com / Photo © Syndicat Français des Chaudièristes Biomasse

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous impatient de voir Notre-Dame de Paris réouverte au public ? (89 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits