Osez Oseo pour une isolation parfaite et durable toute la vie du bâti !

Osez Oseo pour une isolation parfaite et durable toute la vie du bâti !

Que ce soit dans la construction neuve ou dans le cadre d’une rénovation, l’isolation de son habitat est aujourd’hui devenue une évidence. Moins de dépenses énergétiques pour plus de confort, le pari est toujours gagnant. Oui mais… dans quelle mesure ?



Mon isolant est-il adapté à ma maison, à mes besoins, à mes attentes ? Découvrez les informations dont vous aurez besoin pour faire le bon choix : celui qui vous ressemble et qui saura être en adéquation avec votre projet d’isolation.

 

A quoi bon isolez son habitation ?

 

Soyons honnêtes, sur le fond, la question ne se pose plus vraiment de nos jours. Isoler sa maison est devenu une obligation pour chaque nouvelle construction et il parait improbable de s’en passer lors d’une rénovation tant les bénéfices contrebalancent l’investissement à y consacrer.

 

Mais avant d’aller plus loin, une définition s’impose ! Qu’est-ce qu’un isolant ? Au sens thermique du terme, il s’agit d’un matériau qui permet de limiter les transferts de chaleur dans les parois d’un bâtiment. Pour qu’une habitation soit performante, il convient donc de placer l’isolation sur l’ensemble des surfaces en interaction avec l’extérieur. Les murs, les toitures, les planchers sont à traiter mais il ne faut pas oublier les menuiseries, la gestion des ponts thermiques, et les éventuelles fuites liées au renouvellement de l’air. Plus ce travail est soigné, plus la performance thermique globale de la construction est bonne. Lorsque cela est possible, il sera toujours mieux de traiter l’ensemble des surfaces ou, a minima, de fonctionner par bouquets de travaux, autrement dit, agir sur au moins deux postes de travaux à la fois (murs + ouvertures + chauffage par exemple).

 

Découvrez les différentes fuites d’air dans une habitation

 

 

 

 

L’isolation en polyuréthane projeté, l’isolant idéal sur tous les plans

 

Que ce soit au niveau thermique, mécanique, acoustique, sanitaire, ou bien encore sur son comportement vis-à-vis de l’eau, le polyuréthane apparaît sans contexte comme l’isolant rassemblant le plus d’avantages sur le marché.

 

Le polyuréthane existe sous deux formes : en panneaux et directement projetés sur les chantiers. Dans les deux cas, les performances thermiques sont excellentes : jusqu’à 22 mW/(m.K) de conductivité thermique. Le polyuréthane projeté se décline en version rigide : pour les sols ; et en version souple : pour les murs, les sous-faces de planchers, les combles perdus et les combles aménagés. Contrairement aux idées reçues, les mousses souples offrent de très bonnes performances acoustiques tout en étant étanches à l’air.

 

Concernant sa fabrication, la mousse polyuréthane est un isolant alvéolaire, composé de fines cellules (ouvertes ou fermées) emmagasinant un gaz à faible conductivité thermique : HFO, CO2, Pentane, etc. Cette mousse est obtenue par le mélange de deux composants : le polyol, auquel sont déjà mélangés les catalyseurs et additifs, et l’isocyanate. De nos jours, plusieurs produits intègrent des PET recyclés dans leurs formules et participent donc au recyclage des bouteilles plastiques. De gros efforts de recherche et développement sont actuellement en cours chez la plupart des industriels afin de créer des polyols issus de matières biosourcées et être moins dépendants de l’industrie pétrochimique.

 

Osez Oseo pour l’isolation de toute votre maison

 

Avec Oseo, c’est l’assurance d’une isolation rapide, durable, sous avis technique et adaptée à toutes les surfaces.

 

OSEO SOL

Isolation thermique incompressible en polyuréthane projeté rigide à cellules fermées.

Domaine d'emploi  : Planchers en béton, planchers en bois, planchers bas ou intermédiaires.

Caractéristiques : Résistance R maxi > à 8 ; résistance à la compression > 150Kpa ; épaisseur de 25 mm à 200 mm.

Avantages :

• Enrobage des gaines techniques

• Étanchéité à l’air

• Suppression des ponts thermiques

• Rattrapage de niveau

• Pas de ravoirage nécessaire

• Rapidité d’intervention

• Idéale pour le coulage d’une chape et l’installation d’un plancher chauffant

 

Mise en application  :

Après expansion, une isolation rigide est prête à recevoir : une chape en mortier ou une dalle en béton (NF DTU 26.2), un mortier de scellement de carrelage, une chape fluide sous Avis Technique ou Document Technique d’Application, avec ou sans chauffage au sol, un plancher chauffant.

 

OSEO MUR

Isolation thermique en polyuréthane rigide à cellules fermées.

Domaine d'emploi : Murs maçonnés et murs bétons.

Caractéristiques : Résistance R maxi > à 8 ; étanche à l’air ; épaisseur de 25 mm à 220 mm.

Avantages

• Étanchéité parfaite des contours de fenêtres

• Épouse les interstices

• Gain des tapés de menuiserie

• Étanchéité à l’air des parois

• Faible épaisseur nécessaire pour une bonne isolation (gain en cm)

• Compatible avec les systèmes de rails montants ou appuis

• Rapidité d’intervention

 

Mise en application

Après expansion l’isolant est prêt à recevoir : contre-cloisons maçonnées selon (NF DTU 20.13). Contre-cloisons avec des montants simples ou doubles sans fixation intermédiaire au support selon (NF DTU 25.41). Contre-cloisons constituées de fourrures avec appuis intermédiaires clipsés selon (NF DTU 25.41).

 

OSEO TOP

Isolation thermo-acoustique en polyuréthane projeté souple à cellules ouvertes.

Domaine d'emploi : Plafonds rampants, sous faces de planchers, murs maçonnés et murs à ossatures en bois.

Caractéristiques : Résistance R maxi > à 9 ; acoustique RW > 50 dB ; épaisseur de 50 mm à 320 mm

Avantages

• Épouse les interstices et dessous de murs

• Étanchéité à l’air des parois

• Suppression des ponts thermiques

• Grande valeur acoustique en plus du confort thermique

• Maîtrise de la hauteur sous plafond

• Rapidité d’intervention

• Étanchéité parfaite des contours de fenêtres

 

Mise en application

Après expansion, l’isolant est prêt à recevoir : contre-cloisons maçonnées selon (NF DTU 20.13).

 

Certification et Labels

 

Ces termes sont employés par de plus en plus de personnes, mais souvent avec un manque de discernement. Il en résulte de l’incompréhension pour le consommateur final et c’est pourquoi, il convient de définir ce que l’on entend par évaluation, certification et label. Rassurons-nous un tant soit peu, sous ces mots se cache les mêmes notions de garantie, de qualité, de performance et de fiabilité.

 

Pour commencer, l’évaluation d’un produit isolant permet de statuer sur son aptitude à l’usage dans un domaine d’emploi et dans des conditions de mises en œuvre spécifiques. Autrement dit, l’organisme en charge de l’évaluation du produit doit s’assurer que celui-ci peut être mis en œuvre aux bons endroits et dans des conditions permettant d’assurer la pérennité de l’ouvrage et la sécurité des intervenants et autres occupants. L’évaluation la plus connue dans le secteur du bâtiment est incontestablement l’Avis Technique délivré par la CCFAT (Commission Technique Chargée de Formuler les Avis Techniques) et instruit par le CSTB (Centre Scientifique et Technique du Bâtiment). Contrairement au marquage CE qui est obligatoire pour une mise sur le marché d’un produit de construction, les démarches d’évaluation sont volontaires et à l’initiative de l’industriel. À noter qu’elles sont conçues pour des produits innovants, dit de techniques non-courantes.

 

Les certifications permettent, quant à elles, d’attester que les performances d’un produit sont bien conformes au référentiel y afférant. Ce sont également des démarches volontaires à la demande des industriels et gérées par des organismes tiers et indépendants. L’objectif est de donner un bon niveau de confiance aux utilisateurs et de permettre une comparaison de qualité entre les différents produits du marché. Dans le secteur de l’isolation, deux principales marques existent : l’ACERMI, pour Association pour la CERtification des Matériaux Isolants ; et QB, pour Qualité dans le Bâtiment.

 

Enfin, la notion de label est assez controversée, car on y trouve un peu de tout. Pour les produits isolants, vous pouvez néanmoins composer avec le label RGE, pour Reconnu Garant de l’Environnement. Il est accordé par les pouvoirs publics aux professionnels du bâtiment engagés dans une démarche de qualité, en lien avec les travaux de rénovation énergétique. Ce label permet également aux clients de bénéficier des aides de l’état en fonction de critères d’éligibilité.

 

Chez Oseo, tous nos produits possèdent des Avis Techniques, instruits par le CSTB, puis délivrés par un Groupe Spécialisé (GS) d’experts du bâtiment. Ces documents sont en quelque sorte une garantie que la mise en œuvre se fera conformément aux règles de l’art. Pour aller encore plus loin, nous avons choisi de certifier les performances d’OSEO SOL et OSEO MUR via la certification QB23 pour que les résultats obtenus sur vos chantiers soient validés par un organisme tiers et indépendant. Enfin, sachez que nos applicateurs sont agréés RGE, condition sine qua non afin d’obtenir les différentes aides financières. Découvrez l’ensemble de nos documents à l’adresse suivante : https://oseo-isolation.fr/ressources/

 


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

3 PRODUIT(S) POUR OSEO ISOLATION


Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
La Maçonnerie et la RE2020

Produits



Oseokit Pro

Votre avis compte

Comptez vous mettre en place des mesures pour réduire votre consommation énergétique ? (79 votants)
Oui, c'est une urgence.
Non, on en fait déjà assez.
 

Articles

Agenda

Boutique

Plaques de plâtre avec ou sans isolation