Les inscriptions sont ouvertes pour le concours des Meilleurs Artisans de France

Les inscriptions sont ouvertes pour le concours des Meilleurs Artisans de France

Le concours des Meilleurs Artisans de France, comporte 7 catégories, dont 5 pour le bâtiment : la maçonnerie, le carrelage, la plomberie-chauffage, la peinture-décoration et la plâtrerie.




Organisé par RMC et Worldskills France, ce concours a pour vocation de départager les meilleurs artisans de différents métiers. Sur les sept métiers représentés, cinq relèvent du bâtiment : maçonnerie, carrelage, plomberie-chauffage, peinture décoration et plâtrerie. Les arts floraux et la coiffure sont les deux autres métiers représentés hors bâtiment. 2022 marquera la quatrième édition du concours. Depuis sa création, ce concours a réuni plus de 900 candidats, et près de 2000 visiteurs aux finales.

 

 

Epreuve plâtrerie

 

 

Pour s'inscrire, il faut être inscrit à la Chambre des métiers et de l'artisanat et remplir un dossier sur le site du concours. Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 1er juillet. Il est possible de télécharger par avance le questionnaire très détaillé afin de préparer ses réponses et autres éléments nécessaires (photos de réalisations etc.). Une fois les éléments réunis, remplir le formulaire en ligne prend environ 25 minutes. Il peut être sauvegardé et modifié pendant 30 jours.

 

 

Epreuve plomberie

 

 

Les membres du jury se baseront sur les éléments fournit afin de sélectionner les 42 finalistes qui pourront concourir à Paris, Porte de Versailles le 4 octobre prochain. RMC a également prévu de se déplacer partout en France à la rencontre des artisans pendant la phase de sélection.

 

 

Epreuve maçonnerie

 

 

A savoir, le concours est une démonstration et une évaluation des compétences associées avec le métier en question. Le sujet d'épreuve est uniquement composé de travaux pratiques. Les candidats devront suivre les instructions et procédures de sécurité, choisir les outils et l'équipement pour les travaux demandés, utiliser des compétences techniques spécifiques (par exemple, en maçonnerie : préparer les surfaces, découper des matériaux, réaliser un enduit, un arc... le tout avec précision), nettoyer son ouvrage et son espace de travail une fois le travail fini.

 

 

Retour sur la dernière édition en images

 

 




Source : batirama.com / Emilie Wood / Photos et vidéo © RMC / Next MS

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous impatient de voir Notre-Dame de Paris réouverte au public ? (96 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits