Wienerberger France mobilise ses salariés à l'occasion de la journée de la terre

Wienerberger France mobilise ses salariés à l'occasion de la journée de la terre

Le 22 avril, journée internationale de la terre, sera l'occasion pour Wienerberger France de mobiliser ses salariés sur des actions liés à la décarbonation, l'économie circulaire et la biodiversité.



Leader mondial de la terre cuite, Wienerberger avait présenté, en septembre 2021, sa stratégie environnementale visant en priorité à réduire les émissions de CO2 de 15% d’ici 2023, 40% en 2030 et atteindre la neutralité carbone en 2050.

 

Pour ce faire, un plan d’investissement d’envergure a été mis en place. La préservation de la biodiversité sur ses sites est également pour Wienerberger une préoccupation quotidienne. Ainsi, au cours de l’exploitation de ses carrières, l’entreprise créé des zones dédiées à la flore et à la faune à l’identique du milieu naturel d’origine. Désormais, le groupe détient et préserve plus de 30 hectares de terrains intégralement dédiés aux espèces protégées et travaille avec de nombreuses organisations environnementales comme le CEN (Conservatoire d’Espaces Naturels), la Ligue de Protection des Oiseaux ou l’association Bufo (vouée à l’étude des Amphibiens et Reptiles d’Alsace) et l’ONF (Office National des Forêts). Dans la continuité de ses engagements, Wienerberger signait, en février 2022, un partenariat avec l’Ademe à travers le dispositif FRET21 afin de mettre en place un plan d’actions visant à diminuer ses émissions de CO2 dans le transport pour la distribution de ses produits.

 

 

Une journée de sensibilisation sur l’ensemble du territoire

 

 

Les ambitions de Wienerberger France en matière de transition énergétique s’articule autour de trois piliers d’engagement : la décarbonation, l’économie circulaire et la biodiversité. A l’occasion de la journée de la terre, ces différents axes seront mis en pratique au travers de différents ateliers proposés aux salariés du groupe. Les salariés seront ainsi invités à découvrir le fonctionnement des carrières et leur réhabilitation, visiter des boxes d’argiles, échanger avec des associations environnementales partenaires ou appréhender les innovations portées par l’entreprise en matière de décarbonation et d’économie circulaire. Un ramassage des déchets est également prévu sur plusieurs sites, ainsi qu’un temps dédié au rangement des serveurs et boites mails pour les salariés équipés d’un ordinateur.

 




Source : batirama.com / Image © Wienerberger

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
La Maçonnerie et la RE2020

Produits



Votre avis compte

Selon vous, les entreprises sont-elles suffisamment aidées face à la situation énergétique? (20 votants)
Oui
Non
 

Articles

Agenda

Boutique


Ossatures métalliques