La France, premier bénéficiaire des financements de la BEI en 2021

La France, premier bénéficiaire des financements de la BEI en 2021

Avec près de 14 milliards d'euros d'investissements, la France a été en 2021 le premier pays bénéficiaire des investissements de la Banque européenne d'investissement (BEI), selon un bilan publié lundi.




Ces investissements se sont répartis en 9,2 milliards directement issus de la BEI, et 4,7 milliards d'euros via le Fonds européen d'investissement, appartenant au Groupe BEI, dédié au financement des petites et moyennes entreprises, a détaillé la BEI dans un communiqué.

 

En 2020, la France était le 2e pays, derrière l'Italie, à avoir le plus bénéficié de l'aide de la banque de l'Union européenne, basée au Luxembourg. Ces financements sont intervenus dans le contexte de la crise sanitaire et économique, sur le front desquelles la BEI a été particulièrement mobilisée en soutien des États de l'UE.

 

"Avec plus des deux tiers de son volume de prêts dédiés à la lutte contre le réchauffement climatique contre 51% l'an dernier, la France est en 2021 le premier bénéficiaire des financements de la BEI à l'appui du climat", souligne aussi la BEI.

 

Les priorités de la BEI : la lutte contre le réchauffement climatique et le développement durable

 

6 milliards d'euros ont ainsi été mobilisés en faveur de l'efficacité énergétique des bâtiments, de la mobilité propre, des énergies renouvelables et de l'adaptation aux conséquences du changement climatique. Dans l'industrie, parmi les financements les plus importants, la BEI cite 500 millions d'euros en faveur de la recherche et développement du groupe Safran, des prêts de 280 millions d'euros à ArcelorMittal et de 200 millions d'euros au fabricant de câbles Nexans.

 

Actée en 2019, la nouvelle politique d'investissement de la BEI cible prioritairement la lutte contre le réchauffement climatique et le développement durable, avec 1000 milliards d'euros à y débloquer en dix ans. La BEI a aussi décidé fin 2019 d'arrêter de financer des projets liés aux énergies fossiles à partir de 2022.




Source : batirama.com / AFP / Photo © Angelolucas

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous impatient de voir Notre-Dame de Paris réouverte au public ? (109 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits


SOLEAL Next