Rénovation énergétique : de nouvelles facilités pour les ménages avec l'Eco-prêt

Rénovation énergétique : de nouvelles facilités pour les ménages avec l'Eco-prêt

L'Assemblée nationale a voté un dispositif pour proroger et renforcer l'éco-prêt à taux zéro, destiné à aider les ménages à financer les travaux de rénovation énergétique de leurs logements.





Lors de l'examen en première lecture du budget 2022, les députés ont voté un amendement d'Anthony Cellier (LREM) qui prévoit de prolonger "l'éco-PTZ" jusqu'à fin 2023. Il rehausse le plafond de ce prêt pour "un bouquet de travaux à hauteur de 50.000 euros", au lieu de 30.000 euros actuellement.

 

La durée de remboursement est aussi étendue à 20 ans si nécessaire, contre 15 actuellement. À partir du 1er juillet 2022, le "cumul des aides à la rénovation énergétique sera simplifié", notamment entre cet éco-prêt et le "dispositif MaPrimeRénov'", ajoute Anthony Cellier.

 

L'éco-PTZ est un prêt bancaire accordé aux ménages sans condition de ressources, dont les intérêts sont pris en charge par l'État, afin de les aider à effectuer les travaux de rénovation énergétique de leurs logements. Il peut s'agir de travaux d'isolation, chauffage, chauffe-eau utilisant des énergies renouvelables, etc... (voir sur le site de l'Ademe, la liste des travaux éligibles à l'éco-prêt à taux zéro). Par ailleurs, l'éco-prêt est ouvert aux copropriétés.

 

L'amendement a été soutenu par des députés de différents bords. A droite, Thibault Bazin (LR) a estimé que cet outil a "prouvé son efficacité".



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 500 - Décembre 2021 / Janvier 2022

   

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (1134 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Façades rideaux - NF DTU 33.1