BTP Diagnostics parie sur le développement de la digitalisation

BTP Diagnostics parie sur le développement de la digitalisation

Cette filiale de BTP Consultants dirigée par Emmanuel de Tinguy vise un développement national rapide et un quadruplement de son chiffre d’affaires d’ici 2025.





Photo : Emmanuel de Tinguy, responsable de la nouvelle filiale BTP Diagnostics au sein du groupe BTP Consultants. « Développer les agences en France et proposer une offre de digitalisation du bâti. »

 

Actuellement, l’activité BTP Diagnostics pèse 3 M€ sur les 60 que produit sa maison-mère, BTP Consultants, basée à Montigny-le-Bretonneux (Yvelines). Mais, d’ores et déjà, les choses sont en train de changer. Emmanuel de Tinguy, président de cette filiale, a été recruté il y a 18 mois pour son profil de connaisseur de cette offre de service. Avant sa dernière expérience chez Socotec Diagnostics, il a travaillé durant neuf ans chez Qualiconsult et, milieu des années 2000, quatre ans chez Norisko/Dekra.

 

Depuis ce 1er septembre, au sein du groupe emmené par le nouveau PDG, Roland Le Roux, successeur de Patrick Vrignon, son fondateur, Emmanuel de Tinguy a pour mission de piloter cette quatrième filiale à côté de BTP Consultants, Citae - qui hébergeait précédemment l’activité de diagnostic -, et de MBA City – spécialiste des projets BIM. Une décision qui participe au projet d’évolution du chiffre d’affaires global du groupe, fixé ce printemps par Roland Le Roux à 100 M€ en 2025.

 

Développer les agences

 

L’application du plan de développement de BTP Diagnostics a déjà commencé cette année. Trois nouvelles agences – Nantes, Lyon et Guyancourt (78) – ont été rajoutées à celles existantes – Aix-en-Provence, Bordeaux, Rennes, Lille.

 

« Notre objectif est d’avoir 20 agences en 2025 », indique Emmanuel de Tinguy, et d’atteindre un chiffre d’affaires de 12 M€ à cette échéance. Cette marche en avant devrait nécessiter quarante recrutements de personnels de niveau Bac + 2, « des BTS Bâtiment ou des DUT Génie Civil avec un bagage de trois ans d’expérience ». Emmanuel de Tinguy envisage aussi l’arrivée dans le giron de la nouvelle filiale des structures locales indépendantes intéressées par l’entrée dans le groupe d’ingénierie.

 

Digitaliser le patrimoine

 

Si le cœur d’activité est porté par les diagnostics réglementaires d’avant travaux et d’avant démolition – amiante, plomb, termites, gaz, électricité et DPE –, le futur de l’activité ne doit pas manquer le virage de la digitalisation du patrimoine bâti.

 

« Les bailleurs sociaux disposent, dans leurs archives, de rapports remplis de données qu’il est souvent difficile de consulter, d’analyser et d’exploiter », reconnaît Emmanuel de Tinguy. Il s’agit de plans de travaux exécutés, de relevés de mesures, de photos, de rapports sur des pathologies d’ouvrages…

 

« Il existe de vrais besoins sur ces gros patrimoines pour évoluer vers un BIM d’exploitation. » Un besoin qu’il a déjà pu apprécier lors de son passage sur la filiale MBA City. Cette offre de service sera aussi proposée aux bailleurs privés et aux foncières. « Cette évolution de l’offre vers le hors-réglementaire est incontournable pour rester présent sur le marché dans les années à venir. »


Source : batirama.com/ Bernard Reinteau

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 499 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (938 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Pose collée de carrelage en travaux neufs - NF DTU 52.2

Façades rideaux - NF DTU 33.1