Cession de Lapeyre à Mutares: les syndicats ont une offre alternative

Cession de Lapeyre à Mutares: les syndicats ont une offre alternative

Une offre de reprise de Lapeyre, alternative à celle de Mutares, a été présentée par deux entreprises, a annoncé l'intersyndicale du groupe français de matériaux de construction.





Trois mois après l'homologation de la vente de l'entreprise au fonds Mutares, "Verdoso et Cevital ont répondu à la sollicitation des salariés en présentant au tribunal de commerce une offre commune et améliorée", estime l'intersyndicale composée de la CGT, la CFE-CGC, FO et la CFTC.

 

Les deux repreneurs alternatifs, un spécialiste français des investissements industriels et un conglomérat algérien, proposent selon les syndicats le "maintien de l'intégralité des sites de production". Sont aussi avancées "la création nette de 49 emplois en distribution" et "l'apport de 25 millions d'euros dès la cession par Verdoso et Cevital, contre 15 millions d'euros pour Mutares".

 

"L'impact social est nettement inférieur à celui de Mutares, qui prévoit la fermeture dès 2023 de 4 sites de production et de 19 magasins", juge l'intersyndicale. La cession de Lapeyre, propriété de Saint-Gobain depuis 1996, au fonds Mutares a d'emblée buté sur l'opposition des syndicats.

 

Ceux-ci accusent le repreneur d'avoir l'habitude de siphonner les trésoreries des entreprises qu'il rachète, sur la base d'un audit financier demandé par l'intersyndicale. Lapeyre est composé de 131 magasins alimentés par dix usines de fabrication toutes situées en France, et emploie 3.400 personnes.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 499 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (1033 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans