Vinci remporte un contrat sur 30 ans pour une route en Allemagne

Vinci remporte un contrat sur 30 ans pour une route en Allemagne

Le géant du BTP Vinci a remporté un contrat représentant un investissement de 500 millions d'euros pour construire et exploiter sur 30 ans une nouvelle route fédérale en Allemagne.





La route B247, qui reliera les villes de Mühlhausen et Bad Langensalza, au centre du pays, fera 22 kilomètres, auxquels s'ajoutent 6 kilomètres de voies d'accès.

 

C'est la DEGES, l'organisme public en charge des infrastructures de transport en Allemagne, qui a attribué au groupe la construction de cette route fédérale, la première à être construite et exploitée dans le cadre d'un partenariat public-privé en Allemagne, précise Vinci dans son communiqué.

 

La phase de construction, opérée par Eurovia Deutschland et Vinci Construction Terrassement, deux entités de Vinci Construction en Allemagne, devrait durer quatre ans et coûter près de 350 millions d'euros. Dans le cadre de ce partenariat public-privé, Vinci sera rémunéré par une redevance, indépendante du niveau de fréquentation de la route.

 

L'objectif de cette nouvelle liaison est notamment de faciliter l'accès au réseau autoroutier de l'Etat régional de Thuringe, et de soulager la circulation de la route existante. "Environ 15 000 véhicules par jour devraient emprunter cette nouvelle route, dont environ 15 % de poids lourds", indique Vinci.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 497 - Juin / Juillet 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (800 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique