Construction Days à Lyon, du 14 au 16 septembre, en phase avec la reprise

Construction Days à Lyon, du 14 au 16 septembre, en phase avec la reprise

À trois mois de son ouverture, l’événement Construction Days mis sur pied en février dernier par les équipes de Comexposium – organisateur du salon Intermat – et le Seimat* semble en bonne voie de succès.





Le pari était culotté. Alors que l’édition d’avril dernier d’Intermat était annulée, les industriels de l’équipement des chantiers de travaux publics et de bâtiment réunis au sein du Seimat se sont rapprochés de l’organisateur de salons Comexposium pour créer, dans l’urgence, un nouvel événement.

 

Ces rencontres ont pour but d’accompagner cette filière industrielle alors promise à une forte demande dès ce début d’année et en prévision du déconfinement.

 

En février, ces partenaires ont lancé un salon « outdoor » - extérieur – d’une durée de trois jours à la mi-septembre sur le site d’Eurexpo, à Lyon : les Construction Days, les 14 au 16 septembre prochains. L’offre sera disposée en six grands espaces : terrassement démolition et transport ; routes, industries des matériaux et fondation ; levage et manutention ; gros œuvre du bâtiment ; filière du béton ; nouvelles technologies. Au centre du parc, un chapiteau accueillera les start-up et un espace de conférence.

 

Pour Isabelle Alfano, directrice du salon, les temps forts de ces journées seront marqués par les démonstrations, la présentation d’innovations marquantes pour les métiers, et les échanges commerciaux.

 

Les leaders présents et 10 000 visiteurs attendus

 

L’affaire semble bien partie. Sur les 9 hectares d’exposition et de démonstration, une vingtaine de grandes marques ont déjà pris place. L’organisateur cite Bergerat Monnoyeur (distributeur de Caterpillar), Brinkman, Doosan, Imer, Kobelco, Komatsu, Kubota, Volvo, Yanmar… au total, quelque 200 exposants sont attendus, et 10 000 visiteurs.

 

À ce titre, l’événement devrait prendre le relais d’une tendance économique qui actuellement porte la filière des équipements de chantier. Davy Guillemard, vice-président de la filière « Travaux publics » du Seimat, président de Volvo Construction Equipment France, souligne, à travers les statistiques d’avril 2021, une explosion des ventes - +113 % - qui témoigne du rattrapage de la chute enregistré pendant l’année de confinement due au Covid-19.

 

La comparaison statistique entre les cinq premiers mois de 2021 par rapport à la même période 2020 estompe cette pointe, mais montre une sérieuse croissance : un marché à +10 %, dont +17 % pour le terrassement lourd, +13 % pour les chariots téléscopiques, +7 % pour les machines compactes. Son analyse le porte à projeter une prévision de +8 % en 2021, avec un volume total de ventes de l’ordre de 52 700 unités. Soit pratiquement un retour à la situation d’avant-Covid-19. Un état des lieux qui plaide en faveur du nouvel événement lyonnais pour soutenir cet élan.

 

 

Isabelle Alfano, directrice du salon Construction Days

 

Pleins feux sur les nouvelles technologies

 

Si d’ores et déjà les exposants annoncent quelques innovations – matériels hybrides ou éléctriques... –, l’événement sera aussi orienté vers la réflexion sur les évolutions des métiers. Le programme de conférences prévoit des exposés sur les chantiers vertueux, la sécurité, la transition énergétique et les nouvelles technologies.

 

Exemple avec 360 Smart Connect, présidé par Rolland Mellet, qui présentera des outils numériques adaptés à la traçabilité des produits et solutions techniques utilisés sur les chantiers et au suivi de leur bilan carbone.

 

Pour attirer les jeunes sur cette nouvelle formule de salon, le Club Seimat a choisi de remettre les prix de son concours annuel le 16 septembre. Ouvert aux étudiants, ce prix récompense les 15 premiers en Bac Pro et les 5 premiers en BTS. La remise des diplômes aura lieu en présence de Pascale Costa, inspectrice générale de l’Education nationale chargée de la réforme de la voie professionnelle.

*Syndicat de l’équipement en machines de travaux publics



Source : batirama.com/ Bernard Reinteau

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 496 - Avril / Mai 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (784 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique