Thermador dépasse les 400 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020

Thermador dépasse les 400 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2020

Le groupe spécialisé dans la vente en gros d'articles de robinetterie Thermador a vu ses ventes s'envoler au 1er trimestre mais reste prudent sur la marche de ses affaires compte tenu de la crise sanitaire.





Légende : Thermador a acquis en 2020 Thermacome, société spécialisée dans le plancher chauffant et rafraîchissant (mais aussi les murs et plafonds)

 

Sur les trois premiers mois de l'année, le groupe basé à Saint-Quentin-Fallavier (Isère), en grande banlieue de Lyon, a facturé pour 127,0 millions d'euros de ventes, en hausse de 33,8% sur un an. A périmètre constant, la progression de ses ventes atteint encore 28,0%.

 

Par rapport à son niveau du premier trimestre 2019 - comparaison qui permet de gommer l'impact du premier confinement - le chiffre d'affaires de Thermador reste en croissance de 28,7%, ce que le groupe qualifie d'"excellente performance". Il note que, sur douze mois glissants, son activité franchit pour la première fois de son histoire la barre des 400 millions d'euros.

 

Le groupe ne fournit pas de prévisions sur la suite de l'exercice en cours, mais liste une série de facteurs susceptibles d'handicaper son activité dans les mois à venir: le ralentissement de l'économie découlant du nouveau confinement, les perturbations du trafic dans le canal de Suez par lequel transite une partie de ses approvisionnements, la baisse des mises en chantiers de logements.

 

Un autre débouché : la rénovation énergétique des bâtiments

 

Côté positif, Thermador note "l'engouement exceptionnel des Français" pour leur maison, leur jardin et leur piscine, trois de ses marchés majeurs. Il se réjouit également du coup d'accélérateur donné par le gouvernement à la rénovation énergétique des bâtiments, un autre de ses grands débouchés.

 

Le titre Thermador, qui a connu ces derniers mois un très beau parcours boursier, s'échangeait jeudi 82,00 euros (+0,61%), non loin de ses plus hauts historiques, à la clôture de la Bourse de Paris. A ce prix, la société était valorisée 754 millions d'euros.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (655 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Fenêtres en travaux de rénovation Aluminium, bois, PVC