Hôpital sud-francilien : Eiffage réclame les surcoûts

Hôpital sud-francilien : Eiffage réclame les surcoûts

Eiffage continue de réclamer 175 millions d'euros à l'Etat pour les travaux supplémentaires et de modifications qui lui ont été imposés pour le Centre hospitalier sud-francilien (CHSF).




 

Une procédure est en cours devant le tribunal admnistratif de Paris et un nouveau expert doit rendre un pré-rapport avant la fin juin, confie Pierre Berger, PDG d'Eiffage.

 

Interrogé sur une possible baisse souhaitée par l'Etat du loyer annuel (45 millions d'euros en 2012) pour l'hôpital sud-francilien, construit en partenariat public-privé (PPP), M. Berger s'est dit ouvert à des discussions après l'ouverture complète en avril de ce qu'il considère comme l'établissement médical "le plus moderne" de France.

 

Eiffage pourrrait abandonner les prestations de gestion de l'entretien de l'hôpital en échange d'une baisse du loyer de 5 à 6 millions par an, a indiqué M. Berger. Le conseil de surveillance de l'hôpital avait voté en juin 2011 un voeu de sortie du PPP qui porte sur la construction et l'exploitation de ce bâtiment de 110.000 m³ et plus d'un millier de lits.

 

Source : batirama.com / AFP

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (196 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits