Tours Duo : des équipements techniques à la pointe et une haute qualité de connectivité

Tours Duo : des équipements techniques à la pointe et une haute qualité de connectivité

Plafonds rayonnants, alimentation électrique haute tension, courants faibles et connectivité... Les Tours Duo ont servi de test pour mettre au point la certification R2S (Ready to Service) certifiée par Certivea.





Vinci Energies France et 5 de ses filiales – Cegelec Tertiaire IDF (courants forts), SDEL Imtec (GTB, VDI, courants faibles, SSI), SAGA Tertiaire (évacuations, plomberie, sanitaires), Lefort Francheteau (chauffage, rafraîchissement, traitement d’air) et Uxello IDF (protection incendie) - se sont chargés de l’installation des équipements techniques des Tours Duo.

 

Les deux Tours Duo seront alimentées en chaleur par le réseau de la CPCU, dont l’une des sources est toute proche à Ivry-sur-Seine, et en froid par le réseau Climespace.

 

17 500 m² de plafond rayonnant réversible

 

FläktGroup, né de la fusion de Fläkt Woods et de DencoHappel, est devenu l’un des leaders européens des solutions de diffusion d’air intérieur intelligente et à faible consommation d’énergie. FläktGroup a fourni l’essentiel des équipements de traitement d’air des deux Tours Duo.

 

 

 

La Tour Duo 2 et la partie bureaux de la Tour Duo 1 sont équipées de plafonds rayonnants réversibles Confortplus² sur une surface de 17 500 m² pour la partie bureaux ; le traitement d’air global est effectué à l’aide 30 CTA eQ Master double flux avec récupération d’énergie, l’air est ensuite acheminé via 1500 registres tout ou peu et le débit d’air est régulé en gaine à l’aide de 255 boîtes à débit variable rectangulaires. ©PP

 

 

Le plafond chauffant rafraîchissant Confortplus² se passe de ventilateur et couvre l’essentiel des besoins de chaleur et de rafraîchissement. Le complément est apporté par le traitement d’air. Le plafond est formé de bacs métalliques activés par des tubes cuivre de Ø 12 mm, dont la section est en forme de « D » (partie droite contre la plaque acier). Les tubes sont entièrement recouverts d’ailettes aluminium pour une bonne diffusion de la chaleur ou de l’absorption de chaleur sur toute la surface de la plaque.

 

Au-dessus des ailettes, 400 mm d’épaisseur de laine de roche, d’une densité de 45 kg/m3, est ensachée sur 6 faces et apporte une isolation thermique (vers le haut) et acoustique. Les panneaux métalliques sont perforés pour le confort acoustique des occupants des bureaux.

 

La puissance froid délivrée atteint 80 à 120 W/m² pour une loi d’eau à 15/18°C et une température ambiante de 28°C, selon la norme EN 14240. La puissance chaud, selon EN 14037, atteint 160 à 240 W/m², avec une loi d’eau de 50/45°C et une température ambiante de 19°C.

 

Courants forts et courants faibles

 

Cegelec Tertiaire IdF a réalisé les travaux de courants forts et l’installation des groupes électrogènes des Tours Duo. Pour maximiser la qualité de l’alimentation en électricité de la Tour Duo 1 qui abritera notamment des salles des marchés, Natixis a demandé une distribution haute tension par gaines à barre. L’alimentation électrique bénéficie de deux raccordements différents, basculables et redondants, toujours pour accroître la fiabilité.

 

Côté courants faibles et connectivité, les Tours Duo ont servi de test pour mettre au point la certification R2S (Ready to Service), développée par la SBA et certifiée par Certivea. Grâce à la double adduction télécom prévue, au précâblage en fibre optique et à la mise à disposition d’un réseau Wi-Fi performant, les occupants pourront bénéficier d’une haute qualité de connectivité dans les deux tours.

 

Les réseaux du bâtiment sont en Ethernet-IP. Plusieurs réseaux seront déployés dans les Tours Duo : un réseau dédié à la sureté et un réseau IP dédié aux services généraux sur lequel sera notamment raccordée la GTB. Ces réseaux séparés physiquement pourront être mutualisés logiquement et permettront de garantir l’évolutivité et la stabilité du bâtiment.

 

Systèmes communicants avec des protocoles ouverts

 

Lors de la phase conception, la mise en place de sous-systèmes interopérables, communicants avec des protocoles ouverts, a été privilégiée. C’est notamment le cas de la GTB, qui dispose d’une Api Restful, ce qui permettra l’installation de services tiers pour la gestion du confort à travers une interface Web installée.

 

Une API compatible Rest, dite Restful, est une interface de programmation d'application qui fait appel à des requêtes HTTP pour obtenir (Get), placer (Put), publier (Post) et supprimer (Delete) des données. C’est une solution ultra-ouverte et compatible à travers une architecture client-serveur.

 

Les Tours Duo mettent à disposition des collaborateurs une application permettant de faciliter le quotidien et le confort des occupants. Les différents services présents concernent à la fois le partage d’informations, la gestion/réservation des espaces existants, la gestion du confort (température, luminosité…), la maintenance des équipements et les offres de mobilité.

 

Les 48 ascenseurs des Tours Duo, dont deux Skybuilds, sont fournis par Otis.

 

 

 

Pour le compartimentage incendie des Tours Duo, VD-Industry a fabriqué plus de 200 menuiseries coupe-feu et pare-flamme dans sa gamme acier Pyrotek : des ensembles vitrés cloisons EI60 et portes 2 vantaux E30, des cloisons vitrées EI60, des cloisons vitrées EI120, des cloisons bord à bord EI60, des portes vitrées 2 vantaux EI60, un cloisonnement vitré d’un ascenseur sur 3 niveaux E120. ©PP

 

 

 

Trois grues à tour ont été utilisées pour la construction des Tours Duo : deux grues à tour Liebherr EC-B 285 et EC-B 380, de 150 et de 198 m, montées côté rue Bruneseau, plus une troisième grue placée dans une cage d’escalier de la Tour Duo 1, la plus haute. Cette troisième grue, une Potain MDT 319 de 68 m, montait au fur et à mesure de l’élévation de la tour grâce à son système de hissage. Elle n’était pas ancrée au sol, mais à la structure de la tour. Fin 2020, cette grue montante a été démontée et remplacée par une grue à flèche relevable Potain MRH 175 qui assurera la construction de la tête de tour, couverte de panneaux solaires photovoltaïques. ©PP

 

 

 

L’inclinaison de 5° de la Tour DUO 1 a rendu plutôt complexe l’arrimage de la grue Liebherr EC-B 380 de 198 m de hauteur. Des bracons de plus en plus longs au fur et à mesure que l’on monte ont été mis en œuvre, de manière à ce que le mât de la grue demeure parfaitement vertical. Ils ont nécessité pas moins de 8 Atex (Appréciations Techniques d’Expérimentation). Les trois grues ont levé les 1 110 poutres en béton armé et les 854 poutres à becquet fournies par Capremib, ainsi que 140 prédalles par niveau en moyenne. ©PP

 


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 498 - Aout / Septembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (891 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Fenêtres en travaux neufs Aluminium, bois, PVC - NF DTU 36.5

Pose collée de carrelage en travaux neufs - NF DTU 52.2