Covid-19 : nouvel intérêt pour les solutions d’épuration d’air

Covid-19 : nouvel intérêt pour les solutions d’épuration d’air

Au salon IFA 2020, à la fois physique et virtuel du 3 au 5 septembre à Berlin, LG présentera de nouvelles solutions d’épuration d’air





Le développement mondial de la pandémie du Covid-19 force à reconsidérer les solutions de ventilations installées dans les bâtiments. Beaucoup d’incertitudes demeurent quant à la durée de vie du virus dans l’air et sur des surfaces de diverses nature, mais la persistance du virus suscite un nouvel intérêt pour les solutions d’épuration d’air.

 

L’épuration d’air ce n’est pas du renouvellement d’air, mais plutôt un nettoyage de l’air ambiant dans le volume d’un local, même si les technologies utilisées – filtres au charbon actif, chambre à UV, etc. – peuvent aussi être montées dans des groupes de ventilation et des CTA (Centrales de Traitement d’Air).

 

 

 

Etant donnée la répartition mondiale de la pollution atmosphérique en ville et de la surmortalité qu’elle suscite, les industriels asiatiques – chinois, japonais et coréens – possèdent une avance indéniable en épuration d’air : l’Asie est en effet le principal marché pour cette technologie. Même le très français Groupe SEB fabrique et commercialise des appareils d’épuration d’air sous la marque Rowenta, mais son principal marché est la Chine. Selon une étude de l’OMS, 90% des habitants du globe respirent un air pollué. ©LG

 

Toute une gamme de purification d’air

 

Le coréen LG profite du salon IFA 2020, qui se tient à Berlin du 3 au 5 septembre, pour présenter toute une nouvelle gamme de solution d’épuration d’air, baptisée Puricare. LG ne revendique pas d’efficacité contre le virus qui provoque le Covid-19 et, d’ailleurs, tous les fabricants de solutions d’épuration d’air demeurent très prudents à ce sujet, même les industriels de la climatisation qui assurent pourtant que les unités intérieures dotées d’épurateurs d’air détruisent plus de 80% des virus.

 

Mais ce sont les autres virus, pas celui du Covid-19. Plusieurs campagnes de tests sont en cours cependant, notamment chez Panasonic. Nous aurons peut-être de premiers résultats cet automne

 

En attendant, LG présente à IFA des solutions d’épuration d’air portatives, des solutions pour le logement et même pour des locaux tertiaires. Naturellement, tous ces appareils sont pilotables par une application LG SmartThinQ. Le plus petit modèle non-portatif convient pour des pièces jusqu’à 34,7 m².

 

Le second, d’une hauteur de 597 mml et d’un diamètre de 360 mm, traite jusqu’à 58 m². Le troisième, d’une hauteur de 1073 mm fermé, 1310 mm ventilateur 360° déployé, pour un diamètre de 373 mm, convient pour des pièces jusqu’à 91 m². La version Puricare commerciale traite jusqu’à 158 m².

 

Ce sont des appareils qui en sont pas habituels mais la persistance du récent virus peut développer le marché de l’épuration d’air intérieur en Europe, notamment en tertiaire.

 

 

 

Les unités intérieures de climatisation LG Dualcool sont équipées de la solution de purification d’air Puricare. L’unité intérieure détecte et élimine toutes les particules fines à partir de PM1.0. Son filtre Micro Dust, retient toutes les microparticules à charge électrique négative, dont les bactéries. L’afficheur sur l’unité intérieure et sur l’appli LG montre la qualité de l’air intérieur dans la pièce, à l’aide d’icônes de couleur. ©LG

 

 

L’épurateur d’air LG Puricare 360° est très reconnaissable, grâce à son ventilateur qui se soulève et pivote, permettant une épuration d’air à 360°, avec une expulsion de l’air épuré jusqu’à une portée de 7 m. ©LG

 

 

 

L’épurateur d’air LG Puricare 360° est certifié Energy Star. Il embarque plusieurs solutions de filtration différentes, détecte les particules en dessous de PM1.0, capture 6 types de particules différentes. Son filtre Hepa retient 99,97% des particules fines et capture tous les allergènes. Sa version LG PuriCare Air Purifier Pet capture les poils de chats et de chiens, et supprime toutes les odeurs (cuisine, chien, …) grâce à un photocatalyseur. ©LG

 

 

 

L’épurateur d’air portatif Mini, de la taille d’une bouteille d’un demi-litre, fonctionne sur batterie rechargeable, avec une autonomie de 8 heures à basse vitesse (30 dBA à 1 m) et de 2 heures à vitesse maximale. Il comporte un détecteur de particules PM1.0 et capture 99% des particules jusqu’à 0,3 μm. L’air est aspiré par un ventilateur tournant à 5000 rpm, épuré et expulsé à nouveau. Cet appareil épure l’air de l’habitacle d’une voiture en 20 minutes. Son filtre nettoyable fonctionne 2000 heures. Ce qui correspond à 6 mois à raison de 12 heures d’utilisation par jour. ©LG

 

La version « commerciale » du purificateur d’air LG PURICARE traite jusqu’à 158 m² avec une portée de soufflage de 12 m. ©LG

 

 

A IFA 2020, LG présentera aussi pour la première fois son purificateur d’air individuel wearable. Il sera commercialisé au 4e trimestre 2020. Il embarque deux filtres HEPA H13 remplaçables, deux ventilateurs à trois vitesses, deux sondes de détection de respiration. Les sondes détectent le volume de respiration et ajustent en conséquence la vitesse des ventilateurs. Sa batterie rechargeable de 820 mAh de capacité, fonctionne 8 heures à basse vitesse ou deux heures à vitesse maximale. Le purificateur individuel wearable est fourni avec un coffret multifonctions qui permet de le ranger proprement lorsqu’il n’est pas porté, assure son nettoyage grâce à un générateur d’UV, son rechargement grâce à une batterie embarquée ou à un cordon branché à une prise, détecte l’état des filtres et prévient l’utilisateur à travers l’application LG ThinQ lorsqu’il faut les remplacer. Tous les composants du LG PuriCare™ Wearable Air Purifier sont remplaçables et recyclables, depuis les filtres jusqu’aux lanières passant derrière les oreilles. ©LG


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1584 votants)
Oui
Non
 

Boutique

Construction d'une cheminée - NF DTU 24.1& NF DTU 24.2


La fabrication du bâtiment 2