15e Concours AQC : les photos -et les plus beaux désordres- primés

15e Concours AQC : les photos -et les plus beaux désordres- primés

La 15e édition du Concours Photo AQC récompense trois lauréats pour la catégorie générale et trois lauréats pour la catégorie étudiant.



L’Agence Qualité Construction organise tous les ans, et depuis 15 ans, un concours photo portant sur les désordres dans le Bâtiment. Cette année, 292 participants ont participé au concours, ce qui a permis au jury d’examiner 658 clichés représentant un large panel de désordres.

 

Aux termes des délibérations, le jury a récompensé 3 lauréats pour la catégorie générale ainsi que 3 lauréats pour la catégorie étudiant.

 

Deux catégories :  générale et étudiant

 

Si les experts en construction et les architectes sont en règle générale les plus grands contributeurs de la catégorie générale, de nouveaux profils de participants apportent leur regard sur la pathologie. Ils sont techniciens en énergie, conseils techniques, formateurs, agents d’assurance, géomètres, contrôleurs…

 

1er prix Vincent Dubos

Ingénieur construction durable (Marseille)

 

 

Pincements de gaines et réduction de section. Le BIM devrait permettre d’anticiper

 

2e prix : Daniel Jolivet

Enseignant / Solaize (Auvergne-Rhône-Alpes)

 

 

Sortie de cheminée trop basse

 

Prix spécial : Emmanuel Lenfant

Expert Saratec/ Glisy (Hauts-de-Seine)

 

 

Tuyaux d’alimentation et d’évacuation des eaux encapsulés avec de la mousse PLU et du MAP

 

Catégorie étudiant

 

Depuis la création de cette catégorie, il y a maintenant cinq ans, le succès auprès des étudiants va croissant. Gros contributeurs cette année (218 participants – 440 photographies), la qualité de leurs candidatures a été pointée par le jury.

 

1er Prix : Julien Ferrari

ENTPE – Université de Lyon

 

 

Emplacement inapproprié pour la sortie du conduit d’une chaudière à circuit de combustion étanche.

 

2e Prix : Lucas Delaunay

(ENSTIB – Université de Lorraine)

 

 

Extrémité mal protégée d’une poutre en bois lamellé collé soumise aux intempéries.

 

Prix spécial : Clémence Humez

(ENTPE – Université de Lyon)

 

 

Maison construite sur pieux mal dimensionnés et pilotis mal positionnés sur les pieux



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1421 votants)
Oui
Non
 

Boutique

La fabrication du bâtiment 1

Écrans souples de sous-toiture