Les 40 ans de NORD DRIVESYSTEMS en France

Les 40 ans de NORD DRIVESYSTEMS en France

La filiale française de NORD DRIVESYSTEMS a vu le jour en 1979. Le petit bureau commercial lyonnais du départ s'est développé et forme aujourd'hui une structure qui emploie plus de 115 personnes réparties entre la production, les ventes et le service client.





Nord Réducteurs S.A.R.L. assure le support de sa clientèle située en France, mais aussi au Maroc et dans d'autres pays francophones d'Afrique. La filiale française de NORD DRIVESYSTEMS est implantée à Villepinte, près de Paris (bureau commercial), et à Vieux Thann, en Alsace (bureau de production). Une autre équipe commerciale dédiée à la zone Afrique est implantée à Casablanca, au Maroc.


Les produits NORD sont fabriqués et configurés à Vieux Thann, dans une usine de 4 800 m². « Depuis le lancement de la production à Villepinte en 1989, la place des composants électroniques dans les systèmes d'entraînement a connu une nette progression », selon Frédéric Nectoux, directeur de Nord Réducteurs S.A.R.L. Depuis 2009, le nombre de lignes de production a lui aussi augmenté en passant de 9 à 13.



NORD Réducteurs S.A.R.L. approvisionne des clients de diverses industries, parmi lesquelles l'agroalimentaire, l'exploitation minière et l'intralogistique, et intervient également dans les secteurs de l'exploitation de carrières, du grain et du traitement et de la distribution de l'eau.

Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 496 - Avril / Mai 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (711 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique