Un fonds d'Axa achète pour plus de 1 milliard d'euros de bureaux et d'hôtels

Un fonds d'Axa achète pour plus de 1 milliard d'euros de bureaux et d'hôtels

Le fonds immobilier de l'assureur français Axa a acheté 1,1 milliard d'euros de bureaux et d'hôtels européens, principalement en Allemagne, via l'acquisition d'une foncière américaine.



Axa IM - Real Assets va "acquérir (...) Northstar Realty Europe, propriétaire d'un portefeuille de bureaux européens, évalué à 1,1 milliard d'euros", selon la filiale du géant français de l'assurance, précisant que l'opération se fait "pour le compte d'un client".

 

Dans le détail, Northstar Realty Europe, actuellement coté à Wall Street mais que le fonds d'Axa va retirer de la Bourse, possède non seulement des bureaux mais aussi deux hôtels au sein de son portefeuille, qui représente un ensemble de 122.000 mètres carrés.

 

Plus de la moitié du portefeuille se situe en Allemagne : les deux hôtels, à Berlin, ainsi que plusieurs immeubles de bureaux dans la capitale allemande, à Cologne et Münster. Le reste consiste en des immeubles de bureaux à Londres - City et West End - et dans le centre de Paris.

 

"L'acquisition de NRE est une occasion rare de se procurer en une seule transaction un portefeuille conséquent de bureaux européens modernes et hauts de gamme", a expliqué John O'Driscoll, responsable européen des transactions chez Axa IM - Real Assets.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2195 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique



Les escaliers