Colas et Bouygues vont élargir l'A10 pour 150 millions d'euros dans l'Indre-et-Loire

Colas et Bouygues vont élargir l'A10 pour 150 millions d'euros dans l'Indre-et-Loire

Colas, spécialiste des travaux routiers et ferroviaires, appartenant à Bouygues, a annoncé qu'il avait décroché auprès de Cofiroute un contrat de 150 millions d'euros pour élargir, une section de l'autoroute A10.



L'accord prévoit une répartition de 95 millions d'euros pour Colas et 55 millions d'euros pour Bouygues Travaux Publics Régions France.Les travaux doivent débuter en juillet et s'achever fin 2022.Ils portent sur l'élargissement à 2x3 voies de l'autoroute A10 sur une longueur de 25 kilomètres entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine (Indre-et-Loire).

 

Un premier lot de 10 km coûtera 70 millions d'euros et le prix de la seconde section de 15 km est estimé à 80 millions d'euros

 

Colas, qui est un gros contributeur aux revenus de Bouygues avec un chiffre d'affaires annuel de plus de 13 milliards d'euros sur les presque 36 milliards dégagés par l'ensemble du groupe, a connu une année 2018 difficile: son bénéfice net a fortement baissé sous le coup, notamment, de la grève au sein de la SNCF.

 

Le groupe compte 58.000 collaborateurs dans 50 pays et réalise chaque année près de 85.000 chantiers.Bouygues Construction emploie pour sa part 56.980 personnes dans plus de 60 pays et a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires de 12,4 milliards d'euros.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (391 votants)
Oui
Non
 

Boutique


Les escaliers

La pathologie des façades