Acquisition de l'aéroport de Londres-Gatwick par Vinci

Acquisition de l'aéroport de Londres-Gatwick par Vinci

Vinci Airports a annoncé avoir finalisé l'acquisition de l'aéroport de Londres Gatwick, une transaction conclue en décembre pour 2,9 milliards de livres sterling (3,22 milliards d'euros).



"Vinci Airports finalise aujourd'hui l'acquisition de la majorité du capital (50,01%) de l'aéroport de Londres Gatwick", a annoncé le groupe dans un communiqué de presse.

 

Les 49,99% restants sont gérés par Global Infrastructure Partners (GIP), détaille Vinci, qui affirme être désormais le deuxième opérateur aéroportuaire mondial avec plus de 240 millions de passagers accueillis par an, dont 46 millions à Londres Gatwick.Vinci Airports indique qu'il gère "aujourd'hui le réseau aéroportuaire mondial le plus diversifié avec 46 aéroports dans 12 pays".

 

Au premier trimestre 2019, Londres Gatwick a enregistré une croissance du nombre de passagers de 4%, et est appelé à devenir le premier aéroport du réseau Vinci Airports.La filiale du géant français du BTP a précisé avoir "financé l'opération par endettement, notamment une émission obligataire en livres sterling lancée en mars 2019".La gouvernance de l'aéroport ne change pas, détaille le groupe, qui indique que "Sir David Higgins, Stewart Wingate et Nick Dunn restent respectivement président, directeur général et directeur financier", et sont rejoints "par Cédric Laurier, de Vinci Airports, en tant que directeur technique".

 

Ouvert en 1958, Gatwick est fréquenté par quelque 50 compagnies aériennes et emploie directement 24.000 personnes. Il s'est fixé pour objectif d'atteindre la barre des 53 millions de passagers annuels en 2023.De son côté, Vinci cherche à développer les concessions autoroutières et aéroportuaires, très lucratives, au-delà de son activité de bâtiment et de travaux publics. En 2018, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 43,5 milliards d'euros et dégagé un bénéfice net de 2,98 milliards, tous deux en hausse d'un peu plus de 8%. Dans les deux cas, il s'attend à de nouvelles hausses pour 2019.jul/tq/nth



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (385 votants)
Oui
Non
 

Boutique

Fenêtres en travaux neufs Aluminium, bois, PVC - NF DTU 36.5