Autoconsommation d'électricité: le gouvernement suspend l'appel d'offres

Autoconsommation d'électricité: le gouvernement suspend l'appel d'offres

Le ministère de la Transition écologique suspend l'appel d'offres portant sur les installations d'électricité en autoconsommation, en raison du faible nombre de candidatures ces derniers mois.






"Compte tenu des faibles niveaux de souscription observés et afin d'améliorer le dispositif de soutien à l'autoconsommation, le ministère de la Transition écologique et solidaire a décidé de suspendre les prochaines périodes" de l'appel d'offres pour l'autoconsommation, indique une lettre d'information de la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

 

"Les appels d'offres reprendront lorsque les améliorations auront été réalisées", précise-t-elle."I l s'agit de se donner plus de temps pour améliorer le cahier des charges et attirer davantage de projets", a confirmé le ministère de la Transition écologique.

 

L'autoconsommation, encore émergente en France, consiste pour un particulier ou une entreprise, seul ou à plusieurs, à consommer l'électricité qu'ils produisent eux-mêmes, en général à partir de panneaux solaires. Début 2017, l'Etat s'est fixé comme objectif de développer 450 mégawatts de capacités via un appel d'offres divisé en neuf tranches de 50 MW chacune. Mais les dernières tranches ont attiré peu de candidats.

 

Moins de dossiers déposés par rapport aux objectifs

 

"Pour la quatrième fois consécutive, la puissance cumulée des dossiers déposés est significativement inférieure aux objectifs fixés par le cahier des charges", avait observé la CRE après le dépôt des candidatures pour la cinquième tranche. "Cette situation (...) est manifestement de nature à aboutir à des prix excessivement élevés", avait-elle ajouté.

 

Face à cette situation, la CRE avait recommandé en février de "mettre un terme" aux procédures d'appels d'offres portant sur les installations de production d'électricité renouvelable en autoconsommation.L'annonce de la suspension intervient alors que l'appel à candidatures pour la sixième tranche devait s'ouvrir dans une dizaine de jours.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (195 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique



Installation d'assainissement autonome - NF DTU 64.1