ISH 2019 : le plus grand salon pour la gestion de l’eau, de l’énergie et du confort

ISH 2019 : le plus grand salon pour la gestion de l’eau, de l’énergie et du confort

Le salon ISH se tiendra à Francfort du 11 au 15 Mars et promet de nombreuses innovations centrées autour de l’efficacité énergétique dans le bâtiment et du confort en salles de bains.



Toutes les surfaces disponibles sur le site de la Foire de Francfort sont louées pour le salon ISH 2019. Un nouveau Hall, le 12, est mis en service. ©Messe Frankfurt

 

 

Le salon ISH 2019 ouvre bientôt ses portes à Francfort. Avec plus de 2500 exposants – tous les espaces disponibles sont loués - et plus de 200 000 visiteurs professionnels attendus, c’est le plus grand salon mondial consacré à la salle de bains, au sanitaire technique, au chauffage, à la ventilation et au conditionnement d’air des bâtiments.

 

Cette année, il faut notamment s’attendre à des innovations en ce qui concerne les machines thermodynamiques en climatisation et en froid commercial, ainsi qu’à propos des fluides qu’elles utilisent.

 

 

 

Les principaux fabricants mondiaux du monde du chauffage, de la climatisation et du traitement d’air exposeront à ISH 2019, parfois sur plusieurs stands comme le groupe Bosch. ©PP

 

1 000 m² et deux stands pour Daikin

 

Daikin a réservé un stand de 1 000 m² dans le Hall 12 pour mettre en scène ses offres en climatisation, chauffage, production d’eau chaude sanitaire et froid commercial, ainsi qu’un autre dans le Hall 8, consacré aux équipements industriels et pour le grand tertiaire. Dakin promet de dévoiler trois nouvelles solutions utilisant le R32, dont une évolution de la gamme de multisplits Bluevolution, ainsi que des pac air/eau et, pour la première fois, des pacs eau/eau ou capteurs enterrés/eau. Daikin mettra également en avant des pompes à chaleur hybrides et de nouveaux chillers.

 

L’industriel en profitera pour dévoiler sa plateforme « Stand by Me », une solution Cloud qui permet de remonter les informations des équipoements Daikin connectés, de les traiter, puis de les mettre à disposition des entreprises de maintenance, des propriétaires des bâtiments, des installateurs, etc. dans le but de suivre leur fonctionnement, de mesurer leurs consommations d’énergie et de prévoir des interventions de maintenance préventive.

 

Panasonic ne sera pas en reste et montrera ECOi, une nouvelle gamme de pompes à chaleur, de 20 à 210 kW en chauffage, comme en froid. Elle fonctionne en chauffage jusqu’à -17°C sans assistance par une résistance électrique et, en froid, jusqu’à +50°C extérieurs. L’entreprise dévoilera également ses nouvelles pompes à chaleur air/eau Aquarea J Generation de 3, 5, 7, et 9 kW, fonctionnant au R32 et disponible en versions monobloc ou bibloc. Ce sont des Pac triple service, avec deux modes de production d’ECS : priorité au rendement pour maximiser le COP, ou bien priorité au volume pour disposer d’une grande quantité d’ECS.

 

 

 

Parmi les leaders du monde du chauffage, Viessmann est désormais le seul européen à proposer des piles à combustible pour le chauffage, la production d’ECS et d’électricité. ©PP

 

 

 

Viessmann dispose aussi d’une offre étendue de composants et d’accessoires, comme ces canalisations spécifiques pour le raccordement aller-retour de chaudières murales montées en cascade. ©PP

 

Viessmann ou l’offre totale

 

Lors du salon ISH 2019, sur son immense stand, Viessmann montrera la progression de sa stratégie qui transforme l’entreprise d’un spécialiste des générateurs de chaleur en un généraliste du confort des bâtiment et de la production d’énergie décentralisée. Viessmann mettra en scène par moins de 53 types de produits différents, depuis la chaudière vapeur haute pression aux solutions d’automatisation des smarthomes, en passant par tous types de chaudières à condensation – gaz, fioul, bois -, des chaufferies préfabriquées mobiles en conteneurs, des pompes à chaleur de toutes puissance air/eau, eau/eau et capteurs enterrés/eau.

 

L’entreprise montrera le développement de ses gammes électriques : radiateurs, convecteurs, production d’eau chaude. Quelques nouveautés seront présentées en micro-cogénération, en production et d’épuration du biogaz, en piles à combustibles, en caissons de ventilation double-flux, en solaire thermique.

 

L'industriel dévoilera ses émetteurs - radiateurs et planchers basse température – et sa climatisation à détente directe mono- et multisplits. Finalement, à moins d’une surprise sur place, il ne lui manque plus guère que des Centrales de Traitement d’air, des ventiloconvecteurs et des DRV pour le tertiaire. Ce n’est sans doute qu’une question de temps.

 

Le fabricant allemand ne sera pas seul : Ariston, Bosch Thermotechnik, BDR Thermea, Brötje, Daikin, Elco, Glen Dimplex, Kermi, Mitsubishi Electric, Nibe, Rettig, Robert Bosch, Remko, Roth Werke, Stiebel Eltron, Vaillant, Weishaupt, Wolf et Zehnder ont retenu des stands, ainsi que les fabricants Austroflamm, Centrotherm, Fröling, Jeremias, La Nordica/Extraflame, ÖkoFen, Oranier, Poujoulat, Rika, Schiedel, Spartherm, Termatech et Wodtke dans le monde du chauffage au bois, montreront leurs ambitions.

 

 

 

A ISH, on voit tous les raccords, tous les outils, tous types et diamètres de canalisations, les vannes, les pompes, bref : toute la tripe des installations de chauffage, de climatisation par eau glacée et de distribution sanitaire. ©PP

 

Les composants cachés se dévoilent

 

On verra beaucoup à ISH de fabricants de composants et systèmes techniques, ceux dont les produits et solutions sont d’habitude dissimulés ou relégués en chaufferie, loin des yeux des bénéficiaires de leur indispensable fonctionnement. Pensons d’abord à Caleffi, Danfoss, Giacomini, Grundfos, Honeywell, IMI Hydronic, KSB, Oventrop, Reflex Winkelmann et Wilo en robinetteries de chauffage, pompes et circulateurs.

 

En sanitaire technique, Akatherm, BWT, Fränkische Rohrwerke, Geberit, Georg Fischer, Grünbeck, Ivar, Judo, Rehau, Rems, Ridge Tool, Rothenberger, Seppelfricke, Uponor, Viega, Walraven, Wavin, Wieland-Werke et Adolf Würth seront là. Le hall 10 rassemble les spécialistes de la GTB, des automatismes logement et tertiarie, dont Afriso-Euro Index, Beckhoff Automation, Belimo Automation, Eberle Controls, EQ-3, Honeywell Building Solution, Johnson Controls, Kieback&Peter, Phoenix Contact, Sauter-Cumulus, SBC, Siemens, S.I.T. Tado, Testo et Wago Kontakttechnik.

 

La ventilation et le conditionnement d’air se trouve dans le hall 8 : AL-KO Therm, Cabero Wärmetauscher, Daikin Applied, ebm-papst, Exhausto by Aldes, Fläkt Group, Güntner, Helios Ventilatoren, Kampmann, Maico Elektroapparate-Fabrik, Menerga, Schako, Swegon Germany, Systemair, Rütgers, Trox, Wolf et Ziehl-Abegg.

 

 

 

Cette année, la couleur revient dans les salles de bains à ISH. L’espace Pop Up My Bathroom en fait l’un de ses thèmes principaux. ©Messe Frankfurt

 

 

 

Le japonais Toto exposera sur un stand plus important que d’habitude pour hautement proclamer qu’il ne fabrique pas que des WC haut de gamme, mais aussi des vasques, des baignoires et des douches. ©Toto

 

Sanitaire, enfin de la couleur.. et de l'Or !

 

Dans l’univers du sanitaire, l’espace « Pop Up My Bathroom » au sein du salon ISH (Hall 4.0, Saal Europa) proclame la fin de l’abstinence des couleurs et, au contraire, mettra en valeur la couleur partout : sur les murs, au sol, sur les appareils sanitaires, sur les meubles et accessoires. ISH est un salon international : il en faut pour tous les goûts. Du coup, de nombreux exposants en sanitaire, sous couvert de promouvoir la couleur, n’hésiteront pas à mettre en avant leurs solutions dorées.

 

L’espace Pop Up My Bathroom devrait montrer des vasques dorées à l’or fin – si, si -, des robinetteries dorées, des cadres de miroirs dorés, des meubles de salles de bains portant un surlignage doré, etc. Dans le même temps, paraît-il, le laiton poli, vernis et laqué, mais demeurant dans sa couleur naturelle, fait une percée, notamment en robinetterie.

 

Les couleurs franches – verts, oranges, rouges, jaunes, etc. – seront également mises en avant. Tout comme les bleus ultramarins pour les salles de bains, les verts pour les salles d’eau avec plein de plantes, etc. Les présentations portent avant tout sur de grandes salles de bains. La réalité française des salles de bains en ville qui mesurent nettement moins de 20 m² sera peut-être traitée en 2021.

 

Aucune des 32 conférences consacrées à la salle de bains cette année n’aborde l’aménagement des petites salles de bains. Dans l’univers de la salle de bains, Alape, Antonio Lupi, Bette, Burgbad, Dornbracht, Duravit, Falper, Geberit, Gessi, Grohe, Hansa, Hansgrohe, Hoesch, Hüppe, Ideal Standard, Kaldewei, Kermi, Keuco, Kludi, KWC, Laufen, Franke, Roca, Scavolini, Schell, Toto, Villeroy & Boch, Vitra et Zucchetti/KOS seront présents.

 

 

 

La Foire de Francfort, Uniclima, Profluid et la fédération allemande BDH ont préparé un programme de conférences communes pour marquer l’année « France pays partenaire du salon ISH ». ©Messe Frankfurt

 

Conférences et France Pays partenaire

 

Si vous avez l’intention de visiter le salon ISH, l’application pour Smartphone « ISH Navigator » vous sera utile. Elle est disponible à la fois sur l’Apple App Store, sur Google Play Store et recense tous les exposants, y compris les co-exposants – ceux qui participent à un stand collectif, comme Overkiz qui expose avec Ubiwizz sur le stand collectif enOcean (Hall 10.3 / C60), par exemple -, ainsi que les évènements et conférences qui déroulent durant le salon.

 

Plus d’une centaine de conférences sont prévues durant le salon, y compris une ou deux séances de « pitch » quotidiennes par des start-up. Deux sessions de speed-dating sont prévues pour les start-ups dans la zone Start-up@ISH, située au premier étage de la Galleria. Le Français NodOn aura d’ailleurs un stand dans la Galleria 1/ B21 pour présenter ses nouveaux produits, mais surtout son offre OEM : des solutions capables de communiquer en Bluetooth, Zigbee et Thread pour lesquelles NodOn développe la couche applicative souhaitée par le client ou utilise des couches applicatives existantes.

 

Cette année, la France est le pays partenaire du salon. Cela se traduira par une journée de conférences le mardi 12 mars (hall 11.1 / C06) à partir de 10 heures et portant sur l’approche comparée de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables dans les bâtiments, organisée par Uniclima et Profluid pour la France, BDH (l’équivalent d’Uniclima) pour l’Allemagne.

 

 

Le français NodOn expose à ISH dans l’espace Start-up@ISH et met l’accent sur ses solutions OEM, destinées à faciliter la smartification et la connexion de n’importe quel type d’équipement. ©NodOn

 


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1419 votants)
Oui
Non
 

Boutique



Plancher Rayonnant Electrique (PRE)