Qualitel : le BBC accapare les demandes de certification

Qualitel : le BBC accapare les demandes de certification

Les demandes de certification ont nettement évolué en 2010. Avec 160 000 demandes (Cerqual et Cequami pour le collectif et la maison individuelle), Qualitel enregistre une progression de 10 % par rapport à 2009.




La qualité est au cœur des préoccupations des collectivités territoriales, estime Antoine Desbarrières, directeur de l’organisme certificateur Qualitel, « Les collectivités développent une politique de qualité des logements construits » indique le responsable. Pour preuve, soixante conventions sont en vigueur sur l’ensemble du territoire avec Qualitel.

 

Les demandes de certification avec une orientation « environnement » (Ndlr : HPE, THPE*) ont cependant un peu diminué (50 % des demandes en proportion). Explication : le label BBC accapare les requêtes des promoteurs, bailleurs et constructeurs. Ainsi, le logement collectif et individuel groupé représente plus de 60 % des souhaits de certification BBC. Cette tendance ira en augmentant puisqu’elle devrait représenter 85 % des demandes en 2011.

 

La demande est plus réduite en revanche dans le secteur de la maison individuelle : moins de 10 % des demandes concernent l’obtention du label BBC. Un écart un peu inquiétant par rapport à l’application prochaine de la RT 2012.  Ce qui n’est pas le cas du logement social où l’on enregistre une forte commande d’opérations avec un label énergétique BBC (40 %).

 

Qualitel organisera un tour de France, au mois de septembre prochain à l’attention des professionnels, architectes, maîtres d’ouvrages, sur le passage du BBC en 2013. Il fera le point sur les coûts, les incidences en matière de  construction, en s’appuyant sur des études de cas présentés par des économistes de l’Untec (Union nationale des économistes de la construction).

* Haute performance environnementale et Très haute performante environnementale

 

Etude de cas de Qualitel

 

Comment s’y retrouver dans la jungle des labels et référentiels de consommation énergétique ? Qualitel a fait une comparaison des résultats obtenus sur une opération de 4 logements collectifs dans la région de Bordeaux (chauffage électrique avec ECS thermodynamique).

 

  • Le DPE par logement indique une consommation entre 36 et 41 kWh/m2/an d’énergie primaire.  
  • Le niveau de consommation conventionnel indique le résultat de 44 kWh/m2/an dont 12 kWh/m2/an pour l’éclairage… Des résultats différents mais avec des tendances assez proches (inférieures à 50)
  • Le relevé du compteur d’un occupant ayant un comportement conventionnel (chauffage à 19°, pas d’ouverture de fenêtres, pas de fermeture de la VMC…) fournit une valeur de 43 kWh/m2/an.

 

Conclusion : par rapport à ces résultats, il y a une tendance très proche et cohérente si le comportement de l’occupant demeure exemplaire. « Un comportement qui demeure aujourd’hui virtuel, quand on sait que la majorité des gens se chauffent à 20/21 ° » conclut Raphaël Slama, président de Qualitel.

 

 

Source : batirama.com / Fabienne Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1416 votants)
Oui
Non
 

Boutique



Techniques et pratique de la chaux