Mirova (Natixis) investit dans la filiale d'aménagements numériques de Bouygues

Mirova (Natixis) investit dans la filiale d'aménagements numériques de Bouygues

La société de gestion Mirova, filiale de Natixis, a pris 49% d'Axione, la filiale de Bouygues spécialisée dans l'aménagement d'infrastructures numériques (fibre, 4G).






Le montant de l'investissement de Mirova n'a pas été communiqué. L'investissement de Mirova fait suite à l'annonce, en décembre, qu'Axione serait chargé de déployer pour Bouygues Telecom 3,4 millions de prises pour fibre supplémentaires dans les zones très denses.

 

Cet accord doit permettre à l'opérateur de disposer d'une couverture totale sur la zone très dense, c'est-à-dire dans les principales villes du pays, en fibre jusqu'au domicile (FttH) d'ici fin 2021.

 

"Compte tenu des perspectives de croissance du marché des infrastructures numériques et afin de donner à Axione tous les moyens de son développement en France et à l'international, Mirova, via ses fonds d'infrastructures généralistes, entre au capital d'Axione à hauteur de 49%", ont indiqué les société.

 

Des projets d'infrastructrues de fibre optique mutualisées en zone rurale

 

"Avec 51 %, Bouygues Energies & Services (filiale de Bouygues Construction) reste actionnaire de référence d'Axione et continuera de lui apporter son soutien opérationnel", ont-elles ajouté. Axione a déjà "développé avec succès notamment dans le cadre des réseaux d'initiative publique (RIP), de très nombreux projets d'infrastructures fibre optique mutualisées en zone rurale".

 

Axione et Mirova vont désormais "étendre ce modèle de l'infrastructure centralisée FttH mutualisée des zones rurales aux plus grandes villes françaises, avec la création" annoncée en décembre "de l'opérateur d'infrastructures FTTH CityFast".

 

Lancé il y a plus de 20 ans comme opérateur mobile, Bouygues Telecom est devenu ces dernières années de plus en plus présent sur le marché du fixe et comptait, fin septembre, 3,6 millions de clients sur le fixe, dont 467.000 sur le FttH.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (184 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique