Le Mondial du Bâtiment 2019 face aux nouveaux enjeux de la filière

Le Mondial du Bâtiment 2019 face aux nouveaux enjeux de la filière

Les organisateurs du Mondial du Bâtiment ont présenté les enjeux de la nouvelle édition du salon qui se déroulera à Paris-Nord Villepinte du 4 au 8 novembre 2019.



La nouvelle édition du mondial du Bâtiment (qui regroupe les salons Interclima, Idéobain et Batimat, voir ci-dessous) sera de toute évidence le miroir d’un secteur d’activité en plein bouleversement numérique et écologique.

 

Avec 60 % d’espaces vendus à ce jour, Reed Expositions doit encore convaincre une partie des acteurs de la filière à venir exposer. Il reste neuf mois pour les séduire et les tendances sont bien orientées, selon Guillaume Loizeaud, directeur du salon, dont les équipes ont dû tenir compte de nouveaux enjeux.

 

Et il est vrai que ces enjeux sont nombreux et plutôt bien résumés dans le fil rouge de cette grande manifestation, présentée par le directeur du salon : « Le Bâtiment, la ville et les territoires : éléments centraux des transformations sociétales des dix prochaines années ».

 

Jacques Chanut, président de la Fédération française du Bâtiment, a ainsi rappelé en préambule de la présentation, que le Bâtiment n’était pas un problème mais bien la solution à tous ces enjeux dont le principal concerne le vaste domaine de la rénovation.

 

Mais selon Jacques Chanut, l’arrivée de l’intelligence artificielle et des datas ne doit pas empêcher les entreprises de garder la maîtrise de leurs chantiers et de leur indépendance dans le choix des techniques à mettre en oeuvre. En sachant que l’enjeu immédiat demeure aujourd’hui celui de l’emploi et du recrutement de la main d’oeuvre qualifiée.

 

Des espaces consacrés à l’emploi dans les filières du Bâtiment

 

Le manque de personnel qualifié représente bien un frein au développement des affaires du secteur aujourd’hui, confirme le président de la FFB, selon lequel « il faut attirer et embaucher au pays en redonnant de l’attractivité aux territoires »

 

L’emploi dans les filières du Bâtiment sera donc un point fort pour les organisateurs du salon qui consacreront plusieurs espaces dédiés Métiers. Ainsi sur le Hall 1, ce type d’espace valorisera les formations, les métiers et les besoins de recrutement, un enjeu pour lequel Interclima se mobilise depuis longtemps.

 

Un pôle métier, accueillera ainsi dès l’entrée du salon, les jeunes, en proposant des parcours de visite et des démonstrations des Compagnons du Devoir, indique Pierre Louis François, président d'Uniclima.

 

Les espaces traditionnels du salon repensés

 

Même constat du côté du salon Idéobain représenté par le délégué général de l’Asfib (association française des industries de la salle de bains), Hubert Maitre. La filière peine à recruter de bons installateurs d’appareils sanitaire. L’augmentation du nombre de sinistres inquiète la profession qui souhaiterait participer à la révision de nouveaux référentiels dans la formation d’installateurs, précise le représentant de l’Asfib.

 

Du côté des produits et des systèmes exposés, cœur du métier de l’organisateur de salons, les espaces traditionnels ont été repensés pour accompagner les changements du monde du Bâtiment. C’est le cas pour Batimat qui innove cette année avec son nouveau secteur Construction Tech.

 

Construction Tech, 100 start-up attendues

 

D’un côté, les exposants traditionnels de Batimat, notamment en structures et enveloppes se désengagent d’année en année, au profit de salons régionaux ou thématiques.

 

De l’autre côté, de nouveaux services dédiés aux bâtiments connectés apparaissent et se multiplient, via des applications développées par une génération de start-up sans complexe.

 

D’où une réorientation de Batimat (avec cette nouvelle signature : « connecte les pros à l’innovation) qui cible tous les décideurs et notamment la prescription. Les organisateurs du salon ont donc imaginé un nouvel espace de 4500 m2, situé dans l’inter-passage des halls 5A et 6, qui doit rassembler une large offre de solutions pour le bâtiment connecté.

 

Les visiteurs pourront découvrir des imprimantes 3D (un espace de démonstration de maison 3D est prévu), des robots, des drones… S’y ajoutent une zone de pitch start-ups ou encore un espace d’animation Impulse Partners…

 

Selon Guillaume Loizeaud, Construction Tech offrira le plus grand rassemblement de start-up de la construction puisqu'une centaine d'entre elles sont attendues. A noter un cycle de conférences notamment dédiées au BIM ou aux nouveaux outils de digitalisation (hall 6).

 

 

La nouvelle signature de Batimat tient compte de sa nouvelle offre de solutions connectées pour le Bâtiment.

 

Déplacements facilités et convivialité au menu

 

Pour faire venir les visiteurs sur place, les organisateurs n’ont pas lésiné sur les moyens. Ils annoncent en effet 3 rames de TGV partant des villes de Bordeaux, Marseille et Lyon et affrèteront 100 bus au départ des régions. A partir des gares de Paris, 200 navettes permettront de rejoindre le parc des expositions de Paris-Nord Villepinte.

 

Idéobain organisera pour la journée du mardi 5 novembre un dispositif spécial pour faciliter l’accès au salon des vendeurs de salles d’exposition et des chefs de cellules chantier, avec des frais de transport offerts.

 

Et Interclima a voulu renforcer le dispositif de restauration notamment avec un « food court » et un restaurant des régions. De quoi satisfaire les visiteurs qui pourront en outre bénéficier d’espaces VIP spécifique à Interclima et d’un club des influenceurs sur Batimat.

 

Les trois salons en détails

 

  • Interclima est le salon spécialisé des équipements techniques. Les concepteurs et les installateurs de la filière y trouvent les solutions en matière d’efficacité énergétique, d’utilisation des énergies renouvelables, de confort et de solutions connectées pour tous les bâtiments.

 

Au travers de 2 halls, il réunit les grands secteurs :

- Chauffage et Eau chaude sanitaire

- Climatisation, froid, ventilation & qualité de l’air

- Pompes, robinetterie, traitement de l’eau & solutions techniques.

 

  • Idéobain est le salon spécialiste des matériaux et équipements de la salle de bains . Son offre concerne les meubles et accessoires, appareils sanitaires, revêtements sol et murs pour salle de bains, robinetterie sanitaire, que ce soit pour le tertiaire ou le résidentiel.

 

  • Batimat est le salon des inovations pour le bâtiment et l’architecture. Au travers de 4 halls, il réunit 8 grands secteurs :

 

- Structure et enveloppe

- Aménagement intérieur et extérieur

- Menuiserie et fermeture

- Matériel de chantier et outillage

- Machines d’atelier et machines-outils

- Véhicules et équipements

- Construction Tech®

- Services aux entreprises et organismes.

 


Source : batirama.com/ Fabienne Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1419 votants)
Oui
Non
 

Boutique

La pathologie des façades

Construction d'une cheminée - NF DTU 24.1& NF DTU 24.2