Quelles attentes liées aux objets connectés dans le Bâtiment ?

Quelles attentes liées aux objets connectés dans le Bâtiment ?

A l’occasion du CES 2019, Legrand, a souhaité réaliser une étude auprès de l’Ifop (1)  pour évaluer le degré d’intérêt, les usages et les attentes liées à l’utilisation des objets connectés dans le bâtiment. ©Legrand



Aujourd’hui, les objets connectés suscitent beaucoup d’intérêt et également certaines attentes chez les utilisateurs. A l’occasion du CES de Las Vegas, Legrand, spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du Bâtiment, a voulu vérifier quelles étaient les attentes des utilisateurs en termes d’usages.

 

Notons qu’en France, 82% de la population interrogée connaît la marque Legrand. Comme le prouve le niveau d’équipement, les objets connectés suscitent un réel intérêt dans le résidentiel quel que soit le pays.

 

Chacun des marchés y voit l’occasion de simplifier la vie quotidienne et de renforcer la sécurité du domicile. D’autres facteurs viennent s’ajouter aux principales attentes : la maîtrise de son budget et de consommation d’énergie, et l’amélioration du confort et du bien-être, notamment en France.

 

 

Trois usages intéressants pour les utilisateurs

 

L’alerte en cas de danger, la vérification à distance de l’état des équipements et le contrôle de ce qu’il se passe dans le foyer font partie des usages qui intéressent le plus l'échantillon représentatif interrogé, quel que soit le marché, répondant à leur besoin de tranquillité et de sécurité pour leur domicile.

 

La simulation de présence intéresse également beaucoup dans les 3 pays : 8 personnes sur 10 manifestent un intérêt pour cette fonctionnalité.

 

Quelle durée de vie pour les objets connectés ?

 

En France, plus de 90% de la population interrogée souhaite être rassurée sur la facilité d’utilisation, la durée de vie des objets connectés (obsolescence programmée) ainsi que sur l’usage qui est fait des données personnelles recueillies.

 

Les rares personnes réfractaires aux objets connectés (4% des Français, 8% des Américains et 1% des Chinois interrogés), ne voient pas encore l’utilité des objets connectés ou craignent que le coût d’équipement soit trop élevé.

 

Les nouvelles attentes des utilisateurs

 

L’étude souligne un réel intérêt chez les particuliers pour :

 

  • le pilotage par la voix les équipements du domicile, pour plus de 3 français sur 4 (77%) ;

 

  • le contrôle et la programmation à distance des équipements du logement, dans les 3 pays, avec un très vif intérêt 92% en Chine, 79% en France ;

 

  • l’utilisation d’une fonctionnalité de reconnaissance faciale pour autoriser l’accès au logement : la Chine présente un vrai enthousiasme (avec 92%). L’intérêt est également important en France (65%) et aux États-Unis (67%) ;

 

  • L’identification et la création de scénarios : les Français et les Américains y sont très sensibles. Les Chinois en sont particulièrement demandeurs.

 

Pas de frontières pour le connecté

 

Dans les bâtiments tertiaires, les différents usages des objets connectés suscitent un fort intérêt chez les personnes interrogées en Chine et en France. Ces résultats sont révélateurs d’une tendance de fond : le connecté n’a pas de frontière puisqu’il accompagne l’utilisateur au quotidien, chez lui comme au travail.

 

« Les résultats de cette étude confirment notre stratégie d’augmenter durablement la valeur d’usage de nos produits en y intégrant de nouvelles fonctionnalités tout en respectant l’utilisateur » souligne Jérôme Boissou, Responsable du Programme Eliot.

 

« L’intégration des technologies dans le bâtiment et les usages qu’elles permettent, dans le résidentiel comme dans le tertiaire, suscitent un réel intérêt de manière globale. Legrand s’appuie sur les habitudes, les cultures et les normes locales pour développer des solutions adaptées sur chacun des marchés » conclut le responsable

 

A propos de Legrand

 

Legrand est le spécialiste mondial des infrastructures électriques et numériques du bâtiment. Son offre est adaptée aux marchés tertiaire, industriel et résidentiel internationaux, avec des marques telles que Legrand, BTicino ou encore Cablofil.

 

De nouvelles offres ont vu le jour dont les produits connectés Eliot à plus forte valeur d’usage. Legrand a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de plus de 5,5 milliards d’euros. Le Groupe est coté sur Euronext Paris et intégré notamment au CAC 40.

 

  1. Cette étude a été réalisée auprès d’un échantillon représentatif de la population nationale internaute âgée de plus de 18 ans en France, aux États-Unis et en Chine.

 


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2253 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique