Le monomur terre cuite est compatible avec le BBC !

Le monomur terre cuite est compatible avec le BBC !

Pour la première fois à Colomiers (31), une maison individuelle construite en briques isolantes monomur* va obtenir le label  BBC-effinergie. Retour sur cette technique que l’on croit à tort incompatible avec la RT 2012.





 

Le bon résultat de ce chantier au test d’infiltrométrie (0,28 m3/h/m²) a été déterminant pour obtenir le label Effinergie. Il prouve que la technique du monomur terre cuite demeure compatible avec la RT 2012 et que l'on peut atteindre l'objectif de consommation d’énergie primaire de 50 kWhep/m2.an. Cette maison individuelle de 115 m2 sur un seul niveau se caractérise par une conception assez simple. Quelque 200 m² du produit (37,5 cm) ont été mis en œuvre sans isolation rapportée au niveau des murs.

 

D’autres produits en terre cuite ont été utilisés : coffres de volets roulants, maxi linteaux, appuis monolithes monomur. Quant au traitement des ponts thermiques en plancher bas, il a été effectué avec la planelle à rupture thermique, un système simple à mettre en oeuvre.
*Calibric monomur de Terreal

 

Source : batirama.com / F. Leroy

 

Eric Risser* : « Le monomur est conforme à la RT 2012 »

 

Bâtirama : Beaucoup pensent que le monomur n’est pas compatible avec la RT 2012

 

Eric Risser :

Nous avons un peu de mal à faire passer l’idée que le monomur est conforme à la RT 2012. La culture de la RT 2005, avec ses garde-fous par composant, reste ancrée dans la tête des gens. Beaucoup pensent que le monomur de 37,5 cm, avec sa résistance thermique égale à 3 m2.K/W*, ne permet pas de réaliser des bâtiment basse consommation. Or, si la construction est orientée correctement, il n’y aura aucun souci à obtenir le label BBC (Bâtiment basse consommation).

 

Comment peut-on arriver à atteindre la performance BBC avec le monomur ?

 

E.R. :

Il faut seulement compenser avec des équipements un peu plus performants. Sur ce chantier, l’isolation sous toiture atteint une résistance thermique de 7,5, le plancher bas a un Up de 23 et les menuiseries, de bonne qualité, restent classiques. Rien ne me fait bondir et les solutions sont tout à fait acceptables. La bonne surprise de ce chantier réside dans l’excellente valeur de l’étanchéité à l’air (en dessous de 0,3).

 

Quel est le surcoût du monomur par rapport à la brique avec ajout d’isolation ?

 

E.R. :

 Selon le bureau d’études, le surcoût du monomur avec les équipements représente 5 % de la construction (8 000 euros). Mais précisons que le monomur génère un vrai confort d’été grâce à la forte inertie du produit. L’inertie induit une moindre consommation de chauffage mais cela n’est pas assez valorisé par la RT 2012.

 

Quelles postes doivent être bien surveillés sur ce chantier ?

 

E. R. : 

Ce type de produit sans ajout d’isolant reçoit côté habitation une simple finition enduit plâtre. Il faut donc trouver un bon plâtrier pour ce genre de chantier et c’est peut être la difficulté du monomur. En revanche, cette technique ne nécessite pas de calfeutrer l’isolation et l’étanchéité à l’air est donc très bonne.

 

(1) Directeur marketing Gros oeuvre décoration chez Terreal

(2) avec une brique de 20 cm et une isolation rapportée, la résistance thermique du mur atteint 4 voire 5 m2.K/W

 

 

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (656 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Ventilation double flux dans le résidentiel


Isolation de combles